DOSSIER AFRILAND FIRST BANK : LE COUP DE GUEULE DES ACTIONNAIRES MINORITAIRES, Dr FOKAM POINTÉ DU DOIGT

Les actionnaires minoritaires de la First Bank RDC sont aux abois face à la condescendance et la défiance manifeste de la communauté d’actionnaires majoritaires, chapeauté par le tout puissant Dr. PAUL FOKAM K. 

Dans une correspondance parvenue à notre rédaction et relayée sur les réseaux sociaux, le groupe d’actionnaires minoritaires de Afriland First Bank RDC, constitué principalement des Congolais, exprime leur ras-le-bol et dénonce les pratiques peu orthodoxes de Dr PAUL FOKAM, un Camerounais, sous couvert de la communauté des actionnaires majoritaires.

Dr Paul Kammogne Fokam
Dr Paul Kammogne Fokam

Au moment où la Banque Centrale du Congo s’emploi pour la stabilité du secteur bancaire congolais avec des instructions qui préservent l’épargne publique, ces investisseurs Camerounais, actionnaires majoritaires de Afriland first Bank RDC veulent outrepasser le régulateur en imposant un mode de gestion trafiqué qui frise le mépris de toute une nation.

Nous pouvons lire les révélations rocambolesques et ahurissantes telles que repris dans la lettre :

  1. 10% du chiffre d’affaire annuel, calculé hors taxes (estimé à 15 millions de dollars américains) est alloué à sieur Dr PAUL FOKAM sous couvert de Deux contrats d’assistance technique (Cfr. Page 4) : signés avec les sociétés  Afriland First Group Management (AFGM) et Afriland First Group S.A (AFG), dont Dr. FOKAM est actionnaire majoritaire et bénéficiaire final In Fine.
  2. L’actionnariat raccommodé au profit d’un seul Homme (Cfr page3) : le Tout puissant Dr.  PAUL FOKAM est en fait le bénéficiaire final de l’empire Afriland, où pivote les sociétés satellites suceuses des dividendes. 

La structure de l’actionnariat d’Afriland First Bank RDC renseigne de 09 actionnaires dont a Afriland First Group 77,066% ; afriland First Bank Cameroun 12,824% ; Dr Paul K. FOKAM 4% ; M. Joseph TOUBI 1,761% ; M. NSUNGANI N’LANDU 0,968% ; MME wivine N’LANDU 0,600% ; M. Louis HANDOU 0,800% ; M. SOUAIBOU ABARY 1,032% ; M. KAFINDO Patrick 0,948%. Un peaufinage digne d’un Make up profesionnel : Afriland First Group est actionnaire majoritaire de Afriland First Bank Cameroun 73,86% et la SIBAFO Holding 80,57%, dont le Dr PAUL K. FOKAM est actionnaire majoritaire de la SIFABO Holding avec 90%. 

  1. Perception des dividendes indus en faveur de l’actionnaire majoritaire  (Cfr page 7) : la perception des dividendes par l’actionnaire majoritaire Afriland First Group S.A (Dr. PAUL FOKAM) sur la période allant de 2009 à 2018 alors qu’il n’avait jusque-là pas libéré sa quote-part du capital souscrit en 2009 à l’occasion de l’augmentation de capital en numéraire.
  1. Des Administrateurs Condamnés au pénal pour Faux et usage de faux, et faux en écriture : l’on peut lire «  dans l’empressement d’écarter coûte que vaille, l’ancien Directeur Général décédé le feu SOUAIBOU Abary, les actionnaires majoritaires, à travers leurs administrateurs au conseil d’administration, ont produit un faux procès-verbal de la réunion du 06 juillet 2021 ». Ce procès-verbal a été attaqué devant les cours et tribunaux et obtenu la condamnation au pénal de ces administrateurs ;  ce qui leurs excluent du système bancaire congolais selon la loi N° 003/2002 relative à l’activité et au contrôle des établissements de crédit, en son article 15.
  1. Des investisseurs conflictuels (page 12): comme le dit-on, chasser le naturel, il revient au galop. Les actionnaires majoritaires entretiennent des relations compliquées avec les régulateurs bancaires, Selon la presse EcoMatin, Afriland first group SA, est constant dans sa démarche : se soustraire par tous les moyens, au contrôle des Régulateurs nationaux et Régionaux.

La lettre des actionnaires minoritaires révèle également la tension dans la Relations entre sieur Dr. PAUL FOKAM et la Conférence Interafricaine des Marchés d’Assurance « CIMA » qui l’a suspendu pour financement des sociétés satellites dans des conditions contraires aux dispositions règlementaires.

  1. La Mort de M SOUAIBOU Abary, ADG de Afriland First Bank RDC: (Cfr page 2) selon les actionnaires minoritaires « le décès de M. SOUAIBOU ABARY, ancien Directeur Général de Afriland First Bank RDC, dans des circonstances mystérieuses et troublantes, dont la coïncidence de son décès survenu après la condamnation au pénal des administrateurs et les comportements qui s’en sont suivis, nous laissent penser qu’il pourrait s’agir d’un ACTE CRIMINEL ».
  1. L’avènement de la croissance sous l’égide de l’ADG SOUAIBOU Abary (Cfr page 17) : cette lettre renseigne que « De 2006 à 2015, trois Directeurs Généraux se sont succédés à la tête de notre banque. Pendant toute cette période, sur les 17 banques que notre pays a constamment comptées, le rang de notre banque a toujours oscillé entre la 15ème ou la 16ème place,….  Les performances de la banque étaient toutes aussi médiocres dans une atmosphère de suspicion. Classée 15ème à fin 2014, la situation de Afriland First bank CD se résume comme suit à cette époque : Résultats nets cumulés (De 2006 à fin 2014) : USD 13,2 millions ; Réseau : 5 agences et 9 guichets, répartis dans 4 provinces (Kinshasa, Kongo-Central, Lubumbashi, Gemena) ; Nombre de clients : 59 533 dont 34 849 agents et fonctionnaires de l’Etat ; Turn-over : l’un des plus élevés du marché ; Niveau des dépôts de la clientèle : USD 30,24 millions ; Volume des crédits à la clientèle : USD 64,23 millions Total bilan : USD 74,44 millions ; Niveau des salaires du personnel : le plus bas du marché bancaire suivant les études ; Couverture sanitaire du personnel : l’une des plus médiocres du marché.

Il fallut attendre l’arrivée du défunt M. SOUAIBOU Abary pour que notre institution ressemble enfin à une banque et parvienne à occuper la 5ème ou 6ème place en seulement 6 ans, ses réalisation se rapporte à ce qui suit :  Résultats nets cumulés (De 2015 à fin 2020) : USD 39,5 millions ; Réseau : 16 agences et 10 guichets, répartis dans 15 provinces ; Nombre de clients : 204 994 dont 146 753 fonctionnaires ; Turn-over : quasiment nul ; Niveau des dépôts de la clientèle : USD 320,3 millions ; Volume des crédits à la clientèle : USD 412,1 millions ; Total bilan : USD 522,4 millions ; Niveau des salaires du personnel : niveau moyen et acquis difficilement auprès du Conseil d’Administration malgré les performances de la banque ; Couverture sanitaire du personnel : l’une des meilleures du système bancaire en RDC ;

 Mais sous nos regards impuissants, ce beau rêve s’arrêta brusquement au milieu de l’année 2021 du fait de Monsieur TOUBI Joseph à travers sa lettre de suspension adressée au défunt en violation des statuts de la banque, qui ne lui conféraient aucun pouvoir de suspendre un Directeur Général en fonction.

Dans ce document des actionnaires minoritaires de Afriland, que vous pouvez télécharger, il a été réservé un mini portrait de feu SOUAIBOU Abary, ancien Directeur Général de Afriland First Bank RDC, décédé à Kinshasa le 22 octobre 2021 dans les circonstances qui demeurent à ce jour, mystérieuses et extrêmement douloureuses pour la plupart de ceux qui l’ont côtoyé.

Dave Ngonde 

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template