Prix Nobel de littérature 2022 : La française Annie Ernaux couronnée pour son traitement de “la mémoire”

C’est la saison des Prix Nobel, et une femme a été couronnée dans la catégorie littérature. Elle c’est Annie Ernaux. De nationalité française, cette dernière âgée de 82 ans a été récompensée pour son oeuvre et son traitement de « la mémoire », a fait savoir l’Académie Suédoise. Ses récits autobiographiques ont aussi fait d’elle une figure féministe.

Annie Ernaux est aussi récompensée pour « le courage et l’acuité clinique avec laquelle elle découvre les racines, les éloignements et les contraintes collectives de la mémoire personnelle », a expliqué le jury Nobel.

Après avoir été informée de son Prix, la Française a déclaré à la télévision suédoise que c’était un « très grand honneur » mais aussi « une grande responsabilité » qui lui est donnée afin de témoigner pour la « justesse et la justice ». Elle devient ainsi la 17e femme à décrocher le Nobel de littérature, et le 16e lauréat français depuis la fondation des célèbres récompenses en 1901.

Via une oeuvre essentiellement autobiographique, Annie Ernaux a offert au public littéraire une remarquable radiographie de l’intimité d’une femme qui a évolué au gré des bouleversements de la société française depuis l’après-guerre.

Annie Ernaux est une professeure de littérature à l’université de Cergy-Pontoise, en France. Elle a écrit une vingtaine de récits dans lesquels elle dissèque le poids de la domination de classes et la passion amoureuse, deux thèmes ayant marqué son itinéraire de femme déchirée par ses origines populaires.

Dave Ngonde

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template