Com Exkluziva

La vente des masques, un véritable gagne pain pour les femmes à Kinshasa

La pandémie de Coronavirus qui frappe le monde depuis l’année 2020, n’a pas seulement envoyé des millions de gens au chômage. Mais, elle a également donné du travail à certaines femmes dans la capitale congolaise. 

Dans les rues de Kinshasa, la plupart des femmes s’adonnent dans la vente des masques exigés pour se protéger contre le coronavirus.

Visibles sur toutes les artères avec leurs sacs au dos, ces femmes vendent à la crier et proposent leurs masques à tous les passants piétons comme véhiculés.

Ces femmes commerçantes qui autrefois étaient vendeuses de l’eau en sachet, des jus et autres se sont convertis dans la vente des masques. Elles disent mieux se retrouver dans ce petit commerce.

Elles déplorent cependant que beaucoup de gens ne veulent pas se protéger en portant des masques. « Les Kinois sont têtus, ils ne veulent ignorer le coronavirus alors qu’il tue. Nous crions ici jour et nuit mais peu de gens seulement achètent et d’autres le font par contrainte, par peur de la police », nous a dit Marguerite Luto vendeuse des masques en tissu sur la rue Baramoto.

Elle dit nourrir ses enfants qu’avec le peu qu’elle reçoit comme bénéfice dans ce commerce.

« Je suis une femme seule sans mari. J’élève mes enfants seule et Dieu me soutient en m’envoyant des clients. Par jour, je vends entre 20.000 et 35.000fc », a-t-elle précisé.

Dave NGONDE

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières