Cinema : Rachel Mwanza, une fierté pour la RDC

Elle a côtoyé le pavé pendant des années à Kinshasa. Elle a été une shegué ( enfant de la rue à Kinshasa ), mais aujourd’hui elle est reçue sur des grands plateaux de télévision. Mais qui est donc Rachel Mwanza ?

Née en 1997 à Mbuji-Mayi en République Démocratique du Congo, Rachel Mwanza est devenue ambassadrice culturelle de la RDCongo.

C’est en jouant dans le film « Rebelle » du réalisateur québécois Kim Nguyen en 2011 que la carrière de la jeune fille de 24ans commence. Elle pour qui, tout n’a pas été rose puisqu’accusée de sorcellerie.

Rachel Mwanza est chassée très tôt du toit familial et s’est retrouvée alors à la rue et est devenue une « shegué », nom donné aux enfants de la rue et sans domicile fixe, à Kinshasa. Et cela pendant 4 ans.

Son interprétation dans le film « Rebelle » est remarquée et la révèle au grand public. Rachel Mwanza devient alors, lauréate de divers prix dans des festivals de renommée internationale tel que le « Festival de Berlin » où elle reçoit l’Ours d’argent de la meilleure actrice en 2012.

Elle participe également à la 85e cérémonie des Oscars, où le film « Rebelle » est nominé dans la catégorie « meilleur film en langue étrangère ».

En 2013, elle reçoit le prix Jutra de la «meilleure actrice » et elle le dédie aux enfants de la rue.

Rachel ne s’arrête pas là et va jusqu’à écrire un livre autobiographique avec l’aide de l’écrivain montréalais d’origine congolaise Mbépongo Dédy Bilamba qu’elle intitule « Survivre pour voir ce jour ».

Avec ce parcours, Rachel Mwanza s’inscrit au palmarès des femmes qui font la fierté de la RDC et est aujourd’hui une femme qui inspire le travail et la persévérance.  Un exemple à  suivre pour toutes les femmes.

Olivier Mukengeshayi

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche #Respecte Moi
To Makeupé
Affiche 4e Edition – Kinshasa Strong Ladies
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières