Com Exkluziva

Zoom sur Eleonore Mbombo, passionnée de l’agriculture et de la biodiversité

Elle s’appelle Eleonore Mbombo Ngalula Nkoli, fondatrice de « La Mama », une entreprise agroalimentaire.
Eleonore Mbombo travaille officiellement depuis 2015. Mais c’est dans les années 2008-2009 qu’elle a commencé à travailler avec les prêtres dans des colonies de vacances avant de décider de se lancer dans la création de son entreprise agroalimentaire « La Mama ».
Les choses n’ont pas été faciles pour ce lancement car Eleonore Mbombo a du passer par d’autres activités commerciales (vente des vêtements notamment) afin de réunir les fonds nécessaires pour la création de cette entreprise.
Eleonore raconte avoir démissionné, il y a quelques mois, d’un très bon poste dans une société de la place où elle était responsable de communication, assistante de direction et membre de l’équipe commerciale pour se consacrer à temps plein à « La Mama ».

Eleonore est une passionnée de l’agriculture. Depuis son enfance elle se voyait déjà évoluer dans les fermes ou plantations autour des tomates, maïs etc. Elle faisait toujours un petit jardin en revenant de l’école. Raison pour laquelle elle a créé « La Mama », une ferme agroalimentaire qui existe depuis 2014 mais légalisé en 2019.
Pour elle c’est donc la passion et le rêve qui sont les principales motivations de la création de cet établissement agroalimentaire, ajouté à cela le fait que les traversées entre Kinshasa et Brazzaville étaient devenue difficile pour les commerçants kinois, ceci après le refoulement en masse des Kinois à Brazzaville, une ville qui était un lieu de ravitaillement en vêtements pour Eleonore.

Nous parlant de son entreprise, Eleonore Mbombo fait savoir que « La mama » est un établissement agroalimentaire qui dispose des propriétés foncières qui s’élèvent à 10 hectares à 150 km de Kinshasa, au plateau de Bateke précisément. Son siège situé au n°4 bis, Kabambare Kinshasa-Barumbu sert de bureau et lieu de production pour ses produits, notamment les croustilles ENOR, issues de la transformation des noix de coco, ainsi que l’Arthemisia qui combat notamment la malaria.

« La Mama » est investisseur dans la société coopérative Mabele Coop, une chaine de supermarché des produits du terroir. « La Mama » est également bénéficiaire du programme de la Fondation Tony Elumelu édition 2019, elle est membre de African Woman in Agriculture et Art (AWAA).

‹‹ Nous souhaitons devenir la plus grande entreprise de transformation de fruits en RDC ››, a-t-elle fait savoir.

Concernant ses points de vente, Eleonore renseigne que les produits « La mama », avec ses propriétés nutritives et bio, sont disponibles dans les supermarchés « Mabele Coop », « OK Mart »,  » « Surprise Tropicale », « le marché des fleurs et fruits » sur l’avenue de la justice, à Gombe, Kinshasa, et bien sûr au siège de la dite entreprise sur l’avenue Kabambare, en face de Égal.
Ces produits bio peuvent être consommés par toutes les couches de la population sans crainte de quoi que ce soit.

Eleonore Mbombo Ngalula a fait ses études primaires à l’Institut Mwanda La Merveille, et a décroché son diplôme d’État ( baccalauréat ) à l’Institut Lenfo 1, dans la commune de N’djili, en pédagogie générale. Eleonore est aussi un produit de l’Université Libre de Kinshasa, ULK, où elle a obtenue son diplôme universitaire en communication des organisations.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières