Un jeune homme perd la vie le 08 Mars à Kikwit après une altercation avec des “Kuluna”

20220313_125630

Partager:

Les festivités de la Journée Internationale des Droits des Femmes ont tourné au drame à Kikwit, chef lieu de la province du Kwilu. Un jeune homme a été tué dans la commune de Lukolela, ce après une altercation avec des “Kuluna” ( ndlr… nom donné aux jeunes gens inciviques qui sèment la terreur dans certaines villes de la République Démocratique du Congo).

Âge de 18 ans, Mbangu Lipasa, a perdu la vie dans des circonstances tragiques selon plusieurs sources et son corps a été retrouvé avec des plaies. Les faits se sont déroulés exactement la nuit du mardi 8 au mercredi 9 mars 2022 sur l’avenue Bamputu aux alentours du « Bar CPI » dans la commune de Lukolela où plusieurs dizaines de femmes festoyaient après les différentes activités de célébration de la Journée Internationale des Droits des Femmes.

Selon des sources sur place, des éléments de la Police Nationale Congolaise ont tiré plusieurs coups de feu pendant toute la nuit du mardi 8 Mars et une grande partie du mercredi 9 Mars.

« Il s’agit d’un trouble qui a été causé par des inciviques familièrement appelés Kuluna qui raflaient les téléphones et des sacs des femmes qu’ils voyaient dans les rues. Ces inciviques se sont affrontés et ont tué ce jeune homme. Ils ont également affronté nos éléments de la police, c’est la raison pour laquelle il y a eu des coups de feu tirés par nos agents. C’était pour disperser ces inciviques », a déclaré à la presse Jean Claude Mungala, maire adjoint  de la ville de  kikwit.

Mais la famille de la victime accuse les éléments de la police d’avoir tiré à bout portant sur Mbangu Lipasa, leur fils. En réponse à leur affirmation, la Police d’Investigation Criminelle de Kikwit rejette ces accusations et soutient la thèse de la bagarre entre ces inciviques.

Suite à ces événements, la mairie de Kikwit a convoqué une réunion urgente du Conseil de sécurité le mercredi 9 Mars dernier. Les conclusions de cette réunion n’ont pas été rendues publiques.

Badylon Kawanda Bakiman

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template