« Experte électorale, conciliante et intègre » voici le profil de la remplaçante de C. Naanga à la CENI

Les organisations féminines soutiennent qu’une femme puisse remplacer Corneille Naanga à la tête de la Commission électorale nationale indépendante.

Interrogée quand à ce, Kenneth Ampi coordonnatrice nationale de FMJC est aussi d’accord pour que cette Institution soit dirigée par une femme. Elle propose le profil de la femme qu’il faut.

POURELLE.INFO : Madame Kenneth Ampi pour ou contre que le remplaçant de Corneille Naanga soit une femme?

KENNETH AMPI : je suis pour à 100%

PI : Quel profil doit avoir cette femme, selon vous ?

KA : Elle doit être une experte électorale, dynamique, ayant un parcours reluisant dans la défense des droits humains, responsable, conciliante … Celle qui fera que les élections en RDC deviennent une fête et non une porte des conflits sociaux.
Une Femme qui va promouvoir les valeurs, la visibilité de l’expertise féminine qui permettra à l’opinion congolaise et étrangère de faire désormais confiance aux congolaises.

PI : Est ce que les listes qui sont déjà déposées contiennent les noms des femmes ?

KA : Je ne sais pas si elles ont déjà déposé leurs listes, mais je sais qu’à tout moment, avant la clôture du dépôt des listes, l’on peut apporter des changements ou corrections. Donc, notre soutien va en faveur de toutes les Organisations dont FMJC et ses alliées en synergie électorale, ayant positionné les femmes non seulement pour la plénière mais aussi pour le bureau, à savoir la présidence de la CENI.

PI : Quelle stratégie faut-il adoptée pour qu’une femme puisse être choisie afin de diriger la CENI demain?

KA : La stratégie, c’est de soutenir les femmes dans les listes de sélection des membres de la CENI, de mener un plaidoyer costaud auprès des parlementaires, de sensibiliser les femmes qui sont sur les listes déposées à l’Assemblee nationale à ne pas abdiquer quand on leur offrirait cette opportunité parce que souvent la majorité de femmes ont peur de sortir la tête à des postes stratégiques pareilles.

PI : Que fait réellement FMJC pour accompagner le processus électoral ?

KA : Depuis 2005, FMJC est dans le processus électorale et a participé à toutes les étapes et dirigé des missions électorales dont la nôtre qui est la toute première Mission d’observation électorale en genre . Nous organisons des sensibilisations pour l’enrôlement massif des électeurs, pour des élections transparentes et apaisées, la prise en compte du genre, formation des observateurs et témoins électoraux, formation en contentieux électoraux, comment voter, qui voter, où voter, monitoring du processus électoral.

« Quiconque se dit légaliste, ne peut qu’avoir un sentiment d’alternance en faveur de la femme à la tête de la CENI » estime Kenneth Ampi

Alpha Ndamuso

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja
Gisèle Ndaya Luseba : Mokambi ya basi
Anny Modi : Mobundeli ya basi
Julienne Lusenge – Mosungi ya Basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières