Bukavu : Les marchés pirates exposent les femmes commerçantes.

Bukavu : Les marchés pirates exposent les femmes commerçantes.

Dans plusieurs coins de la ville de Bukavu dans la province du Sud-Kivu, les commerçants ont créé des marchés pirates.

Ces marchés sont visibles surtout sur les grandes artères. Les femmes commerçantes continuent à vendre, malgré l’interdiction de l’autorité urbaine.

Le matin comme le soir,  les vendeuses exerçant des petits commerce étalent leur marchandises le long des routes avec le risque de se faire renverser par des engins roulants.

Cette situation est remarquable à Nyawera, Quartier latin, feu vert, carrefour et même à la place de l’indépendance où ces commerçantes en quête de la clientèle exposent leurs articles sur la chaussée.

Hormis le risque sécuritaire, la plupart de ces femmes ne s’empêchent pas de vendre à côté des flaques d’eau remplies d’immondices, les exposant ainsi aux maladies hydriques.

Une certaine opinion pense que l’aménagement des grands marchés de la ville de Bukavu serait un moyen efficace pour éradiquer les marchés pirates qui envahissent même les tronçons asphaltés.

Patrick MAKIRO/Bukavu


Partager via :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Construction des Hangars au Marché Central de Bunia : Les femmes vendeuses de ce lieu de négoce satisfaites

People & Célébrités

Verdict dans l’affaire du décès de l’artiste nigériane gospel Osinachi : Son mari assassin condamné à mort par pendaison

Education Template