Éducation des filles: Kamala Harris s’engage d’y travailler avec le gouvernement de la RDC

9928AB8E-45FA-49BF-9336-0A323AD85D13

Partager:

La vice-présidente des Etats-Unis d’Amérique Kamala Devi Harris, aéchangé récemment avec le Chef de l’Etat congolais Félix Antoine Tshisekedi. 

Selon les services de l’ambassade américaine et ceux de la présidence de la RDC, la vice-présidente a félicité le président Tshisekedi pour sa prise de fonction en tant que président de l’Union africaine. 

Ils ont discuté de la Covid-19, des récentes flambées d’Ebola et des possibilités économiques. Ils se sont engagés à travailler ensemble pour renforcer la sécurité sanitaire, accroître le commerce et les investissements régionaux et pour répondre aux défis posés par le changement climatique. 

Kamala Harris s’est engagée à travailler avec le gouvernement congolais pour faire progresser l’éducation des filles. 

Il est vrai que la fréquentation scolaire en primaire a progressé de 61% (2007) à 74,8% (2010), puis à 80,4% en 2013-2014. 

On note cependant des disparités importantes. A Kinshasa, seuls 13% des enfants et adolescents de 6-11 ans sont en dehors de l’école, alors que cela concerne 40% des enfants au Nord Kivu.

Dave Ngonde

Mots clés :

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template