Afriland – Lengela Kelasi
Afriland – Sara

Birmanie : Aung San Suu Kyi condamnée à 4 ans de prison supplémentaires

Nouvelle condamnation contre Aung San Suu Kyi en Birmanie. Un tribunal du régime militaire, aux commandes de ce pays d’Asie du sud-est, a condamné, lundi 10 janvier 2022, Aung San Suu Kyi à quatre ans de prison. Cette peine s’ajoute aux quatre ans de détention dont l’ex-dirigeante a écopé en décembre 2021 pour avoir enfreint les restrictions sur le coronavirus.

Ainsi donc la junte birmane resserre encore un peu plus son emprise sur Aung San Suu Kyi, assignée à résidence depuis le coup d’État militaire du 1er février 2021.

Lors de cette dernière condamnation, elle a notamment été reconnue coupable d’importation illégale de talkies-walkies, d’après une source proche du dossier.

En décembre 2021, elle avait été condamnée, à quatre ans de détention pour avoir enfreint les restrictions sur le coronavirus, une sentence ramenée à deux ans par les généraux au pouvoir. En isolement presque totale, la lauréate du prix Nobel de la paix purge cette première peine dans un lieu où elle est tenue au secret depuis son arrestation il y a près d’un an. Ses seuls liens avec l’extérieur se limitent à de brèves réunions avec ses avocats, qui ont interdiction de parler à la presse et aux organisations internationales.

Cette nouvelle condamnation a aussitôt été vivement critiquée par ses partisans en Birmanie, les ONG de défense des Droits humains ainsi que certains leaders politiques dans le monde.

« Tout le monde sait que ces accusations sont fausses. Les militaires utilisent cette tactique de la peur pour la maintenir en détention arbitraire et ainsi définitivement l’écarter de l’arène politique », a réagi Manny Maung, chercheuse pour l’ONG Human Rights Watch.  

Et d’ajouter : « Cette nouvelle condamnation risque encore de renforcer la colère de la population birmane ».

Les autorités américaines, de leur côté, qualifient ce verdict d’“injuste” et réclament la « libération immédiate » de la dirigeante birmane.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Interviews

Actu d'Ailleurs

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières