Aucune femme ministrable au gouvernement Sama Lukonde : Le mécontentement des kinois

Depuis ce lundi 29 mars, la nouvelle sur l’absence des femmes ministrables sur la liste du nouveau gouvernement Sama Lukonde fait réagir les kinois et kinoises.

Une équipe de la rédaction de votre média est descendue dans les rues de la capitale pour recueillir certains points de vue à ce sujet. En voici quelques-uns :

‹‹ La femme possède les mêmes capacités que l’homme.  Mais malheureusement, les femmes sont souvent marginalisées, négligées pas pour leurs incompétences mais tout simplement parce qu’elles sont nées femmes, et cela doit changer, nous sommes au mois de la femme, et l’égalité pour tous doit être respectée ››, a déclaré Daniel, père de famille et fonctionnaire.

‹‹ Si nous célébrons chaque année le mois de mars comme étant un mois consacré aux femmes, c’est pour bien sûr revendiquer nos droits. Une femme peut être ministre et bien plus parce qu’elle est capable de changer la société, alors, la décision du chef de l’État de ne pas signer cette ordonnance nominative  des ministres au prochain gouvernement est sage, et cette liste doit être refaite ››, a dit de son côté Esther, une vendeuse dans la commune de Gombe.

‹‹ Si la femme est envoyée sur le banc de l’école pour être former et forger, c’est pour devenir utile à la société, d’où ne pas voir les femmes à la tête de certains ministères est anormal ››, a souligné madame Marthe femme au foyer et fonctionnaire.

Notez que la plupart des personnes interrogées sont mécontentes et soulignent le fait que la femme doit être valoriser, en lui octroyant des postes de responsabilité notamment à la tête de certains ministères du pays afin que celle-ci montre de quoi elle est capable.

Affaire à suivre.

Olivier Mukengeshay

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja
Julienne Lusenge – Mosungi ya Basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières