Com Exkluziva

Après l’approbation d’un accord avec la RDC, le FMI verse à l’immédiat un premier acompte de 216,9 milions USD au pays

Le Fond Monétaire International ( FMI ) a décidé de décaisser à l’immédiat un premier acompte de 216, 9 milions de dollars américains sur le 1,52 milliards de dollars au titre de « Facilité Élargie de Crédit » ( FEC ) octroyé en faveur de la République Démocratique du Congo, avec comme objectif principal de renforcer les réserves Internationales du pays de Félix Tshisekedi.

Ce décaissement fait suite à l’approbation il y a quelques heures seulement par cette institution financière mondiale de l’accord au titre de la FEC pour soutenir le Programme de Réformes à moyen terme des autorités congolaises, visant à maintenir la stabilité macroéconomique durable et menée par le secteur privé.

Un motif de satisfaction du premier ministre Jean Michel Sama Lukonde, qui s’est exprimé ainsi sur son compte Twitter,

‹‹ Très heureux d’annoncer que mon gouvernement a obtenu l’approbation du programme du FMI octroyant une facilité élargie de crédit à hauteur de 1,5 milliards USD. Belle avancée pour appuyer nos réformes. Continuer à améliorer les conditions de vie de nos populations reste notre priorité ››.

Sama Lukonde

Cette enveloppe financière à décaisser sur trois ans devra soutenir un programme de réformes structurelles ambitieuses visant à promouvoir une croissance économique durable en intensifiant la mobilisation des récoltes intérieures, améliorant le gouvernement et en renforçant la politique monétaire.

Ce décaissement de 216,9 milions USD fait donc suite au « soutien d’urgence du Fonds de la RDC au titre de la Facilité de Crédit Rapide (FRC) débloqué en décembre 2019, et en avril 2020 ( en soutien budgétaire ), pour un total de 533 millions de DTS ( 50% de la quote-part ou 731,7 millions de dollars américains ).

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières