Alerte:  Attaque de la Résidence de Carine Kanku ce mercredi 18 mai, initiatrice des 10 jours Sit-in au palais du peuple pour le respect de la parité 

B7809B20-C963-4AEC-9A21-468AE3999A51

Partager:

L’activiste des droits des femmes à la tête du sit-in devant le parlement pour le respect de l’article 14 de la constitution consacrant la parité, Carine Kanku a été attaquée cette nuit de mercredi 18 mai vers 2:00 du matin, par des bandits.

Ces inciviques plus d’une dizaine, munis de machettes se sont infiltrés dans la résidence de la Coordonnatrice nationale de la Dynamique des femmes candidates, Dynafec, sise Avenue Budjala, numéro 62, quartier Kintambo Vélodrome, après avoir cassés les vitres et forcés l’entrée principale de la maison.  

Ces bandits ont saccagé toute sa maison. Grâce à Dieu, sur l’alerte de Carine Kanku, les voisins se sont réveillés et les policiers commis à des parcelles avoisinantes, ont su répondre par de coups de feu et ont réussi à faire fuir ces criminels. Dieu aidant, sa vie et celle de ses enfants n’a pas été touchée. 

Cet incident est qualifié d’intimidation par les organisations féminines qui estiment que les Droits inscrits dans la constitution de la République ne sont pas négociables. Malgré ces attaques et les intimidations, la lutte continue pour l’application effective de l’article 14 de la constitution, ont dit ces activistes.

JP Katenda 

Mots clés :

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Dans la même rubrique

Education Template