Affaire Rossy Mukendi: Rattrapée par le passé, Carine Lokeso déférée devant la cour militaire.

Le rebondissement de l’affaire Rossy Mukendi fait déjà ses victimes dont la première se trouve être la commissaire Carine Lokeso, toujours accusée comme celle qui aurait tiré sur Rossy Mukendi.

Appelée d’abord comme renseignante, Carine Lokeso a été retenue et transférée mano militari dans la prison de Ndolo, car le juge avait découvert des indices de culpabilité grave lors de l’interrogatoire.

48 heures après, elle comparaîtra entant que présumée et déférée à la cour militaire pour être jugée selon la juridiction requise à son statut de l’officier militaire. Autrefois protégée par le régime Kabila qui selon certaines indiscrétions, lui aurait donné l’ordre d’abattre cet activiste pro démocratie, le pouvoir en question n’étant plus en place, la commissaire Carine Lokeso est actuellement seule face à son destin.

Kevin-Cesar Akalefa

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja
Gisèle Ndaya Luseba : Mokambi ya basi
Anny Modi : Mobundeli ya basi
Julienne Lusenge – Mosungi ya Basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières