Afriland – Lengela Kelasi
Afriland – Sara

Violences faites à la femme au Sud Kivu : Tabassée par son mari, une journaliste trouve la mort

Début d’année dramatique à Kamituga dans le territoire de Mwenga, en province du Sud-Kivu. Une femme journaliste répondant au nom de Charline Kitoko Safi, travaillant à la radio télévision Vison Shala, enceinte de quelques mois, est décédée à la suite des coups et blessures que lui a infligé son mari le 5 janvier 2022 alors qu’elle revenait du travail.

Selon les voisins, son mari qui est revendeur des cartes sim, l’a enfermé dans la maison après son retour du travail pour la tabasser, alors qu’il avait mis le volume à fond pour éviter que le voisinage entende ce qui se passait à l’intérieur. Et les voisins ne se sont rendu compte de rien, a dit un journaliste basé à Kamituga.

« Il a tabassé sa femme jusqu’à la mort et a ensuite alerté les voisins en faisant croire qu’elle était tombé en syncope. Charline Okito Safi a été acheminée à l’hôpital où l’on a déclaré son décès. Sur place, des traces de ceinture ont été vues sur le corps de la défunte », a confié le journaliste.

Selon d’autres personnes, la raison de la colère de son époux serait le fait que Charline soit arrivée du boulot quelques minutes après le retour de son homme avec qui elle vivait depuis 3 ans maintenant. D’autres disent que le mari aurait également reproché à sa femme de “ dégager l’odeur de la boisson alcoolisée”.

Et selon un membre de la famille de la défunte, le mari de leur sœur, Destin Wabile, avait l’habitude de tabasser cette dernière.

‹‹ Destin Wabile a commis cette atrocité alors que ma sœur était  enceinte de quelques mois ››, a expliqué Lodi Kitoko, le grand frère de la journaliste décédée dont le corps est actuellement à la morgue de l’hôpital de Kamituga avant l’organisation des obsèques .

En attendant le début du procès, l’infortuné est actuellement aux arrêts, ce après avoir échappé à la colère de la population Kamituga qui voulait le lyncher, renseigne une source.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Interviews

Actu d'Ailleurs

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières