Soutien du Rwanda aux rebelles du M23 : Une lettre de mise en garde de la RDC au Rwanda remise par Ève Bazaiba

Protestation, désapprobation et mise en garde. C’est par ces mots que l’on peut résumer le contenu du document remis par Ève Bazaiba à Vincent Karega. L’ambassadeur du pays des milles collines à Kinshasa a été reçu le mardi 31 Mai 2022 par Eve Bazaiba, vice premier ministre et ministre de l’environnement en RDC, représentant Christophe Lutundula, chef de la diplomatie congolaise en mission à l’extérieur du pays.

Eve Bazaiba a remis au diplomate rwandais une lettre de protestation du gouvernement congolais en l’encontre de son voisin.

En effet les autorités de Kinshasa accusent leurs homologues de Kigali de soutenir le mouvement rebelle du M23, qui depuis le début de la semaine du 23 mai a repris avec des attaques contre les populations Civiles du Nord-Kivu, ce malgré leur présence à la table des négociations à Nairobi, au Kenya avec des représentants du gouvernement congolais.

Le gouvernement congolais a pris plusieurs mesures contre les rebelles du M23 ainsi que contre le gouvernement rwandais après une réunion du Conseil supérieur de la défense tenue le vendredi 27 mai 2022 tenue sous la direction du Chef de l’État Félix Tshisekedi. Parmi ces mesures, le M23 est notamment considéré comme un mouvement terroriste, il sera désormais traité comme tel et est de ce fait exclu du processus des discussions de Nairobi.

Concernant le Rwanda, une mise en garde a été faite à ce pays dont l’attitude est, selon les autorités de Kinshasa, de nature à perturber le processus de paix qui arrive pratiquement à son terme avec les discussions de Nairobi où tous les groupes armés à l’exception du M23 se sont engagés sur la voie de la paix. Comme mesure conservatoire, il a été décidé de la suspension immédiate des vols de la compagnie aérienne Rwandair à destination de la RDC et enfin, il a été décidé de la convocation de l’ambassadeur du Rwanda accrédité en RDC pour lui notifier la désapprobation totale du gouvernement congolais.

Notez que cette convocation intervient après des preuves brandies par les Forces Armées Congolaises sur l’implication de Kigali dans la réactivation du M23.

Dave Ngonde

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template