Santé alimentaire: Les femmes congolaises raffolent les légumes

IMG-20221020-WA0000

Partager:

En marge de la journée internationale de l’alimentation célébrée le 16 octobre de chaque année, le premier média des femmes, Pourelle info a initié une mini-enquete à Kinshasa pour connaître la préférence des femmes de la capitale de la rdc en terme d’aliments en temps ordinaire ou en période de grossesse.

Il s’avère que 70 à 80% d’entrelles preferent les feuilles de manioc et les légumes avec un peu de la viande. Pendant la grossesse, ce sont les aliments sucrés et salés qui sont privilégiés 

À Kinshasa, les femmes préfèrent beaucoup plus manger les feuilles de manioc bien cuites et les légumes. Nathalie, une vendeuse du marché rail dans la commune de lingwala révèle que : « les feuilles de manioc et légumes jouent un grand rôle en ce qui concerne la quantité essentielle du sang dans le corps humain et sont moins coûteux ».

« Hormis les légumes et les feuilles de manioc, moi j’aime également les viandes fraîches , les poissons fumés, les fretins. J’évite par ailleurs de manger très régulièrement les aliments surgelés pour me garder de certaines maladies », confirme Marguerites

Pendant la grossesse, certaines femmes deviennent un peu plus capricieuses et très sélectives quant en ce qu’elles doivent mettre sous la dent. Les goûts chagent. Il y a celles qui  préfèrent des aliments très  sucrés et d’autres très salés. Mais toutes ne peuvent s’en passer des légumes à cause des vitamines et protéines qu’ elles leurs procurent , à elles et aux bébés. Ceci à cause de leur rôle de stimulant du lait maternel lors de l’allaitement, a-t-elle ajouté 

Pour rappel, la journée de l’alimentation a été créée par les membres de la FAO lors de la vingtième conférence générale de l’ organisation en novembre 1979

 Précieuse Boyo

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template