Com Exkluziva

RDC : ‹‹Continuer à regarder les atrocités de l’Est sans se lever, ni dénoncer est une forme de complicité››, dixit Marie-Josée Ifoku

Elle est la figure de proue de l’Asbl Ekoki, Marie-Josée Ifoku s’est exprimée dévant la presse à la fin de la conférence de paix de ce 24 avril 2021.

La présidente de cette structure a fait savoir que l’Asbl Ekoki a voulu via cette activité faire passer principalement un message à la population congolaise qui doit savoir que la liberté ne se donne pas mais elle doit s’arracher.
‹‹ Les frères et sœurs qui sont à l’Est du pays sont congolais comme nous, continuer à regarder sans agir, sans dénoncer, sans dire quoi que ce soit est une forme de complicité ››, a-t-elle dit.

Marie-joseé Ifoku souligne que cette conférence n’est pas seulement pour écouter les témoignages des victimes mais surtout sensibiliser les Congolais, car ce qui se passe à l’est leur concerne pleinement. L’inaction peut faire en sorte que ‹‹ demain on se réveille et on voit tout le Congo être pris par je ne sais qui ››.

Concernant le gouvernement Sama Lukonde, Marie-Josée Ifoku demande à ce que la priorité soit la sécurité à l’est. Par ailleurs, elle regrette et dit ne pas comprendre que les policiers brutalisent des femmes lors des marches contre les violences à l’est comme ce fut le cas le vendredi 23 avril dernier à Béni. ‹‹ Je pense que le gouvernement doit réformer l’armée et la police, mais aussi conscientiser le peuple congolais ››, a-t-elle dit.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

2 réponses

  1. bonjour à vous , j’ai ete déconnecté d e la newsletter pur info et je sollicite ma re integration please

  2. Bonjour Madame,
    Vous pouvez vous reconnecter à la newsletter en vous réinscrivant via le formulaire en bas de page.

    Newsletter Form PourElle.info

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières