Com Exkluziva

Prix Nobel de la paix 2021 : La journaliste Maria Ressa remporte la distinction pour sa lutte d’informer

Elle utilise la liberté d’expression pour exposer les abus de pouvoir et l’autoritarisme croissant dans son pays natal les Philippines, et est une figure emblématique dans le monde journalistique. 

Maria Ressa, la journaliste de 58 ans a reçu le prix Nobel de la paix ce vendredi 8 octobre 2021, pour sa lutte contre les impunités dans son pays les Philippines mais aussi pour la défense du droit et l’accès à l’information.

La journaliste qui possède également la nationalité américaine, a été récompensée en compagnie du journaliste russe Dmitri Mouratov, 59 ans, pour leurs efforts visant à défendre la liberté d’expression.

Le comité Nobel a décidé cette année 2021 de récompenser les deux journalistes « pour leurs efforts visant à défendre la liberté d’expression, qui est une condition essentielle de la démocratie ››, car à travers ces deux chevaliers de la plume, le comité Nobel récompense donc ‹‹ deux figures représentatives de tous les journalistes qui se dressent pour cet idéal dans un monde dans lequel la démocratie et la liberté de la presse font face à une adversité grandissante », a déclaré la présidente du comité Nobel, Berit Reiss-Andersen.

Maria Ressa, journaliste philippino-americaine, est fondatrice du site “Rappler”. Cette figure du journalisme indépendant est en froid avec le régime de Rodrigo Duterte, le Président des Philippines, qui n’a pas hésité à la faire arrêter après une accusation de «cyber-diffamation ». Ses enquêtes sont très critiques envers la politique antidrogue menée par le gouvernement des Philippines.

Cette récompense vient ainsi conclure une semaine de Nobel après ceux de médecine, de physique, de chimie et de littérature.

Olivier Mukengeshayi

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Félix Tshisekedi : Motomboli ya basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières