Pour avoir laissé mourir de soif une jeune fille, une ex membre de l’État islamique condamnée à 10 ans de prison

Le tribunal de la ville de Munich en Allemagne a condamné ce lundi 25 octobre une femme qui faisait parti de l’Organisation Etat Islamique ( EI ) à 10 ans de prison. Jennifer Wenisch, en complicité avec son mari, ont été reconnus coupables de meurtre. Ces derniers avaient laissé mourir de soif une fillette Yazidie ( un groupe ethnique de l’Irak, ndlr ) qui était réduite en esclave en 2015 en Irak. 

Jennifer Wenisch âgé de 30ans , a risqué la prison à vie lors de ses premiers procès à cause de sa poursuite pour crime de guerre et meurtre en Irak et en Syrie. Lors de son procès qui avait débuté en 2019, cette allemande avait rendu visite à ses frères et c’était l’une des raisons de son arrivée en Irak.

D’après l’accusation, Jennifer Wenisch et son mari appelé Taha Al-Jumailly jugés ce lundi 25 octobre à Francfort en Allemagne, ont extirpé une fillette de 5ans et sa mère du milieu d’un groupe de prisonniers issus de la minorité yazidie afin de les utiliser comme esclaves. Le mari de l’accusée aurait puni la petite fille de 5ans en l’attachant sous une température de 50 degrés celsius à la fenêtre de la maison. Cette maltraitance a tué de soif la fillette alors que sa mère était retenue comme domestique au service du couple malfaiteur.

Les avocats de Jennifer Wenisch et ceux de son mari ont essayé d’insinuer que la fillette n’était peut-être pas décédée. Cette affirmation a été démentie par la mère de l’enfant qui est dorénavant en cachette en Allemagne :

« On va faire de moi un exemple pour tout ce qui s’est passé sous l’El. Il est difficile d’imaginer que cela soit possible dans un État de droit », s’était-elle défendue au cours de l’une des dernières audiences.

Notez que Jennifer Wenisch a été arrêtée par le service de sécurité turc en janvier 2016 puis renvoyée en Allemagne où elle a été placée en détention en 2018, et inculpée les mois qui ont suivi.

Nathan Diamwete

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières