‹‹Nous sommes fatiguées de seulement deux minutes de plaisir au lit ››, se lamentent des femmes ghanéennes

Les plaintes viennent du Ghana, un pays d’Afrique de l’Ouest, où les femmes de la localité d’atwima Techiman se plaignent de la baisse de performance sexuelle de leurs maris.

Selon un média de ce pays qui a donné l’information, ces femmes imputent le manque de virilité de leurs hommes ( en majorité des chauffeurs de véhicules 2 roues ou 4 roues ) au mauvais état des routes de leur contrée. Les habitants de cette région ont même manifesté le 22 juin dernier contre le gouvernement du Président Nana Akufo-addo et “Asabea construction Limited”, une société de construction des routes à qui le gouvernement avait donné, en 2018, le marché de construction des routes de cette partie du Ghana. Mais, la construction a été abandonnée depuis presque 3 ans après que « Asabea Construction Limited » ait quitté le site.

Les femmes de cette contrée du Ghana affirment donc que l’état déplorable de ces routes a un impact négatif sur leurs foyers. Elles disent que leurs conjoints se plaignent de douleurs à la taille, de douleurs qui impactent sur leur virilité :
‹‹ Lorsque nous les approchons la nuit ou au lever du Soleil, ils donnent des excuses comme quoi ils sont fatigués, mais nous ne leur en voulons pas. Nous comprenons. Quand ils acceptent de nous satisfaire ils ne tiennent pas plus de deux minutes car ils sont très faibles à cause de l’état des routes. Nous sommes donc fatiguées de seulement deux minutes de plaisir au lit ››, se lamentent-elles.

Notez qu’à part l’impact négatif sur la performance sexuelle, le mauvais état des routes d’atwima Techiman a également des conséquences négatives sur les activités commerciales de ces femmes.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja
Anny Modi : Mobundeli ya basi
Julienne Lusenge – Mosungi ya Basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières