Ministère de l’environnement : Ève Bazaïba investie ‹‹ gardienne du sol congolais ›› par des chefs coutumiers

La vice premier ministre de l’environnement et développement durable Ève Bazaïba Masudi, a reçu, ce mercredi 26 mai 2021 à Kinshasa, une délégation des chefs coutumiers du Grand Bandundu. Et selon le service de communication du ministère de l’environnement, ces chefs coutumiers sont venus exprimer à la VPM leurs préoccupations en rapport avec la gestion des terres et des forêts dans le pays.

Et toujours selon la même source, bien avant de lire leur mémorandum qui contient les dites préoccupations, les autorités coutumières ont investi Ève Bazaïba Masudi comme « gardienne du sol congolais« .
Les chefs traditionnels ont remis à la ministre: une chaise de l’autorité coutumière, un chapeau, un coq, une paire de pigeons, symboles de porte parole et gardienne du sol congolais, un couteau pour défendre le sol congolais contre des ennemis, une peau de léopards, signe d’autorité et de pouvoir, de statuettes de girafe et d’Okapi, un tapis traditionnel, un pagne aux motifs ancestraux, une paire de babouches, un sac, un chapeau en fil de raphia, une statuette représentant une silhouette féminine symbole de responsabilité et bien d’autres choses.

Pour ces autorités coutumières, tous ces cadeaux symbolisent le pouvoir de diriger et d’agir. ‹‹ Eve Bazaïba a le plein pouvoir d’agir sur le sol congolais ››, ont-ils dit.

Au cours de cette cérémonie les 16 chefs coutumiers ont demandé à la patronne de l’environnement de s’investir afin de promouvoir le développement de toutes les provinces de la RDC. Ils ont sollicité aussi d’elle, la dissolution de la société d’exploitation forestière, SODEFOR, et la réhabilitation de Forescom société d’État au profit du peuple congolais.

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja
Gisèle Ndaya Luseba : Mokambi ya basi
Anny Modi : Mobundeli ya basi
Julienne Lusenge – Mosungi ya Basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières