Mimie Engumba, Journaliste un jour, journaliste toujours 

20220404_100246

Partager:

« Aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre d’années». Ce dicton colle bien au parcours de Mimie Engumba. 

Journaliste professionnelle à la carrière élogieuse, pétrie de talents, cette femme est aujourd’hui propriétaire du site internet d’informations dépêche.cd qui est en fait un media en ligne.

Femme des médias, c’est dans les années 90 que l’aventure commence. Fille de médecin, Dr Engumba Ntela, Mimie Engumba, s’est lancée très jeune dans la carrière professionnelle, alors qu’elle était encore étudiante en journalisme à l’Institut Facultaire des Sciences de l’information et de la Communication, IFASIC. 

Elle a fourbi ses premières armes au sein de la radio Réveil FM, une radio communautaire dirigée par Freddy Mulongo qui vit depuis quelques années en Europe.  

Après l’aventure du Réveil FM, Mimie Engumba se retrouve parmi les journalistes recrutés par la Radio Okapi, une année après le lancement le 25 février 2002 de cette radio créée par les Nations Unies et la Fondation Hirondelle, une organisation de droit suisse. 

Outre la production de Maisha Bora, un magazine spécialisé sur les questions de santé et du bien-être, Mimie Engumba a évolué dans divers créneaux de l’information. Présentatrice des journaux parlés, tant en français qu’en lingala, elle a brillé de mille feux dans la couverture sur terrain de l’actualité congolaise. C’est là son domaine de prédilection. 

Interviewer féroce, grand reporter intrépide, baroudeuse, elle a été dans tous les grands rendez-vous politiques en République Démocratique du Congo pendant une dizaine d’années, tant dans les bureaux que dans la rue.

Elle a aussi couvert l’actualité à la Présidence de la République sans oublier les houleuses séances parlementaires au Palais du Peuple. 

Candidate aux législatives provinciales dans le territoire d’Ingende, Mimie Engumba a été ministre provinciale en charge de l’Information, de la Communication et Presse, Porte-parole du gouvernement provincial de l’Equateur dans son ancienne configuration. Pas étonnant pour cette habituée du micro. Elle a postulé sans succès à la députation nationale lors de la législature de 2016.  

Mimie Engumba a eu également à travailler dans certains cabinets politiques en qualité de conseillère en communication. Et sans se départir de sa vocation première qui est le journalisme, elle a par ailleurs eu à occuper un poste dans la direction de la radio-tv Educ TV du ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnelle.

Journaliste un jour, journaliste toujours. Dans le souci de valoriser le journalisme d’investigations, Mimie Engumba est aujourd’hui coordonnatrice du Regroupement international des journalistes d’investigation, un réseau qui l’a initié depuis quelques années, un Prix annuel pour évaluer le travail des acteurs de la société dans tous les domaines.

Mère de 3 enfants, Mimie Engumba est mariée à Monsieur Pathron Mulongo.

Esther Mpezo OMBA 

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Dans la même rubrique

Education Template