Le corps sans vie de Alphonsine Lufuta Ngalula retrouvé en état de putréfaction, après avoir disparue depuis plusieurs jours

20220321_093452

Partager:

Elle aurait été enlevée le 8 Mars 2022 à Kinshasa puis assassinée par son ravisseur. Le corps sans vie de la jeune kinoise Lufuta Ngalula Alphonsine a été retrouvé en état de décomposition très avancé au domicile de son bourreau répondant au nom de Serge Bakajika.

C’était précisément dans une cabane située au numéro 135, Avenue Rwakading dans la Commune de Kinshasa.

Le monsieur a emballé le corps de la victime dans des sachets et la enfui dans son matelas pendant 5 jours. Sans aucun remord il a passé nuit avec ce corps sans vie pendant 5 jours. Mais le dimanche 13 Mars 2022, les odeurs nauséabondes ont alertées les adeptes d’une église se trouvant dans ladite parcelle. Le Pasteur de cette église n’étant plus en mesure de tenir les cultes avec ces odeurs a interpellé Serge Bakajika, ce dernier lui dira qu’il a ‹‹ abattu sa chienne et cherche comment la dégager.››

Devant ce comportement suspect de Serge Bakajika, le Pasteur a décidé de faire appel à la police, qui une fois sur le lieu trouva la Cabane de Bakajika fermée. Les agents de la Police lui sommerent d’ouvrir la porte. Et là ils virent un colis suspect. Les éléments de la croix rouge de la Commune de Kinshasa ont déballé ce colis de Serge Bakajika et découvrirent un corps décomposé d’une jeune fille, reconnue comme étant Lufuta Ngalula Alphonsine.

Interrogé sur place le bourreau est passé aux aveux affirmant qu’il a administré des coups à la victime. Mais selon certaines sources proches du dossier, cette dernière serait sa petite amie et elle se serait évanouie toute seule, lors de sa visite chez ce monsieur.

Pour l’heure, Serge Bakajika, le bourreau de Alphonsine Lufuta Ngalula serait entre les mains de la police.

C’est un dossier à suivre.

Dave Ngonde

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Dans la même rubrique

Education Template