La DYNAFEC désormais dans le Tanganyika 

La province du Tanganyika vient d’accueillir la Dynamique nationale des Femmes Candidates.

Ce réseau vient d’etre installé au cours de la mission de Réseautage effectuée par la délégation des femmes leaders membres du Mouvement AWLN. 

Une belle occasion pour la Coordonnatrice de la Dynafec de parler des objectifs poursuivis par ce réseau, mais également les réalisations à son actif,   grâce à l’accompagnement de leurs partenaires technique l’Onufemmes et Financier L’Ambassade de Suède en RDC.

Carine Kanku a parlé de la question de la représentativité des femmes dans les Institutions conformément à l’article 14 de la Constitution, tout en martelant sur la participation politique, entant qu’électrices ou candidates pour faire bouger les lignes. 

Au cours de cette rencontre sous la modération de la chargée de mobilisation et implantation de la Dynafec Jeanne Ngbo, elle a encouragé les femmes politiques à mieux se préparer psychologiquement, politiquement et financièrement pour les échéances de 2023.

Carine Kanku a invité les jeunes femmes à faire la politique et d’adhérer à la Dynafec qui a en son sein les femmes de toutes tendances confondues. « Ce qui nous intéresse nous, c’est la femme politique. Sa place au sein du parti, dans le regroupement politique, dans les différentes institutions et Entreprises publiques. Mais notre ligne de conduite est que nous ne parlons pas de nos partis politiques mais plutôt de ce qui concerne la femme politique, voilà ce qui nous unis. Qu’elle soit de l’opposition, de la majorité et de la société civile, sa place dans les institutions nous concernent. 2023 pointe à l’horizon, donc nous avons l’obligation des résultats. Pour atteindre cette parite, nous avons aussi besoin que les femmes de Tanganyika puisse savoir que ce combat ne concerne pas que les femmes de Kinshasa », a-t-elle souligné. 

Pour Carine Kanku, les femmes doivent non seulement s’engager plus nombreuses dans la vie politique pour porter haut la voix du peuple, mais doivent aussi renforcer leurs capacités pour être plus outillés. 

« J’attire votre attendrion chère Maman que vous soyez de Dynafec ou pas, travaillons pour l’amélioration significative de cette représentativité de la femme, nous devons aller ensemble c’est-à-dire on ne peut pas parler de nous, sans nous », à martelé Carine Kanku. 
lors de questions-réponses, les jeunes femmes ont posé des questions pertinentes pour mieux comprendre leur place en politiques. les unes et les autres ont reçu les encouragements de la Coordonnatrice de la Dyanfec.

Par la même occasion, la Coordonnatrice de la Dynafec a présenté l’équipe dirigeante de ce réseau dans la ville de Kalemie. 

A ce jour, la Dynafec est implanté dans plus de 14 provinces de la RDC.

Maguy Mbuku Muzembe 

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template