Kongo Central : la DYNAFEC, le REFEPL et le RENAFER lancés à Matadi 

Les trois réseaux des femmes à savoir la Dynamique des Femmes candidates, le Réseau des femmes élues provinciales et locales et le Réseau national des femmes rurales viennent d’être installés officiellement dans la province du Kongo Central.

C’est au cours d’une manifestation organisée dans la salle de l’Hotel Bilolo à Kinkanda dans la ville de Matadi que la cérémonie s’est déroulée.

La coordonnatrice de AWLN qui a présenté brièvement le reseau des femmes leaders a invité les femmes du Kongo Central à travailler dans l’unité pour changer la RDC. C’etait en présence de l’une des pionnières de AWLN Marie-Madeleine Kalala.

La Chargée de programme genre a Onufemmes Catherine Ondimba a dans son adresse invité les femems du Kongo central a s’approprier ces réseaux, que chacune voit où adhérer pour devenir leader et influencer son entourage.

Au nom du Gouverneur de province, son directeur de cabinet Mvuezolo a rappelé que la femme est une force et c’est auprès d’elle que repose toute l’humanité. Il a loué les qualités des femmes leaders, avant de donner le coup d’envoi du fonctionnement de ces 3 réseaux.

Les femmes de la Ville de Matadi sont venues  nombreuses pour découvrir ce que font exactement ces trois réseaux.

Carine Kanku coordonnatrice de la DYNAFEC a présenté brièvement ce que fait cette association qui a pour mission de rendre effective la parité à tous les niveaux des prises de décision.

La présidente du REFEPL, la députée provinciale Kyet Mutinga a indiqué que ce réseau milite pour une meilleure promotion du leadership féminin et lutte contre toutes formes de violences faites aux femmes. 

Isabelle Monga a pour sa part souligné que le RENAFER travaille déjà dans le Kongo Central. Elle a encouragé les femmes rurales présentes dans la salle à être fières de ce qu’elles font puisse qu’elle jouent un rôle majeur dans l’économie de la RDC. Il a comme devise, travail-Autonomisation- développement. La mission du RENAFER consiste à faire des femmes rurales des vrais entrepreneures. 

S’en ai suivi de la présentation de deux autres organisations.

D’abord l’ONG Force Feminie Active de Thérèse Olenga qui a été présenté à l’assistance. Elle a laissé entendre que la FFA a pour but de contribuer à la reconstruction de la nation par des actions en faveur des femmes, des enfants et des vulnérables. Elle prône l’autonomisation des femmes avec comme crédo solidarité, travail et progrès.

Anny Modi Coordonnatrice de l’ONG Afia Mama qui a aussi été présenté, a mis l’accent sur les domaines dans lesquels cette ONG intervient notamment la santé de la reproduction, la promotion des droits et la dignité humaine en faveur des personnes vivant avec handicap.

Elle a indiqué en outre que dans le Kongo central, Afia Mama met en œuvre plusieurs projets sur le développement social, l’agro-pastorale et l’entrepreneuriat féminin.

Cette mission des femmes leaders est effectuée grâce au soutien financier de l’ambassade de Suède en RDC et l’appui technique de Onufemmes.

Le Ministère du Genre, Famille et Enfant a été représenté à cette manifestation par Maguy Kititwa membre de la Direction des études

Maguy Mbuku Muzembe

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières