Justice : Vital Kamerhe condamné à 13 ans des travaux forcés par la Cour d’appel

Le Verdict vient de tomber ce mardi 15 Juin 2021. La Cour d’appel de Kinshasa Gombe a condamné  Vital Kamerhe, ancien directeur de cabinet du président Tshisekedi, à 13 ans des travaux forcés.

Cette Cour a rejeté la demande en réouverture des débats qu’avaient introduite Vital Kamerhe ainsi que les appels notamment d’Hamida Chahur, Soraya Mpiana, Daida Mpiana, Daniel Shangalume Nkingi alias Massaro.

Et Samih Jammal l’homme d’affaires Libanais, a écopé de 6 ans des travaux forcés aussi. 

De son côté, Jeannot Muhima,  a écopé d’une année.

Rappelons que Vital Kamerhe et Samih Jammal étaient tous deux condamnés au premier degré à 20 ans des travaux forcés pour détournement des deniers dans le cadre du programme d’urgence de 100 jours du chef de l’État, volet maisons préfabriquées.

Maguy Mbuku Muzembe 

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template