Justice injuste à Gemena au Sud Ubangi: Sarah Akelay en paie le prix

wp-1643018988792

Partager:

Depuis l’accession de Félix Antoine TSHISEKEDI à la Magistrature Suprême, le Chef de l’Etat a fait de la  « justice », le socle de son pouvoir.

Mais le cas de Sarah AKELAY est déplorable. Cette jeune dame totalise 3 mois dans la prison de Angenga, à GEMENA. Pour quel motif ? Une bagarre avec sa rivale, tel est le motif de son arrestation. Trois mois ? C’est trop !  En prison avec son bébé de 4 mois !  Quel est le fait infractionnel commis par le bébé ?La présence de ce bébé de 4 mois dans les bras de sa mère ne pouvait pas être une occasion que cette dernière recouvre la liberté ? Les juges qui ont cloué Sarah AKELAY en prison veulent punir la mère pour sa bagarre avec une rivale ou le pauvre bébé innocent? 

Cette jeune dame, Sarah AKELAY, paie le prix de la «  justice injuste», car, pour le même fait infractionnel (la bagarre),on punit deux personnes d’une même famille, Sarah et son bébé.

Si le bébé n’a commis aucun fait infractionnel, et s’il est établi qu’à 4 mois, l’enfant dépend totalement de sa tendre mère, la Justice peut «accorder la liberté même conditionnelle à Sarah AKELAY dans le but de sauvegarder la vie de  son bébé».

Nous disons NON ! à la Justice injuste de la jeune dame Sarah AKELAY.

JP Katenda

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Dans la même rubrique

Education Template