Journée Internationale de la jeune Fille en Belgique : le groupe Lego inaugure une statue grandeur de Nafissatou Thiam

Une statue grandeur nature de l’athlète belge Nafissatou Thiam en Lego a été inaugurée la matinée de ce mardi 11 octobre 2022 dans le hall de la gare de Bruxelles-Central, capitale de la Belgique.

Présentée depuis le 5 octobre dernier, le groupe Lego à travers sa campagne “Get ready for girls ‘’ a inauguré la statue grandeur nature de la double championne olympique, championne du monde et championne d’Europe en titre d’heptathlon, Nafissatou Thiam sur sa piste d’entraînement, située dans le quartier Naimette-Xhovémont à Liège, ce à l’occasion de la journée Internationale de la jeune fille.

‹‹ Le but de la campagne ‘Get ready for girls’ est de montrer aux filles qu’elles ont leur place partout dans le sport. Pour moi, le sport est encore fort masculin. L’idée, est de leur donner l’envie de rêver, leur montrer qu’elles peuvent faire tout ce dont elles ont envie et qu’il n’y a pas de limite possible ››, a fait remarquer Nafissatou Thiam à l’agence Belga.

L’athlète de 28 ans en a aussi profité pour faire le point sur les améliorations dans le sport féminin : ‹‹ Au niveau de la participation aux Jeux olympiques, par exemple, c’est assez équilibré. Après, je pense qu’il y a encore pas mal de progrès à faire pour tout ce qui est autour. C’est-à-dire dans le coaching où il y a encore très peu de femmes, dans les rôles décisionnels, dans les fédérations, où il y a encore des grosses différences d’égalité dans les salaires. Il y a aussi d’autres problèmes avec notamment la vision du corps de la femme avec encore beaucoup de préjugés. C’est bien qu’il y ait ce genre d’initiative pour en parler et ouvrir la conversation parce que c’est comme ça que le progrès continue ››, a-t-elle expliqué.

Celle qui domine l’heptathlon est consciente de sa notoriété pour faire bouger les mentalités : ‹‹ J’ai été moi-même une jeune fille. J’ai commencé le sport à l’âge de 6 ans et je pense que c’est aussi un peu de ma responsabilité de donner envie à ces jeunes filles, de les pousser à croire qu’elles sont capables de se faire une place dans le sport, mais aussi de manière générale dans n’importe quel monde qui les intéresse ››, a ajouté Nafi Thiam.

Cette statue exposée dans le hall de la gare de Bruxelles-Central est donc un hommage très symbolique à cette athlète afro-belge.

Notez que au total 19.000 pièces de Lego et 110 heures de travail ont été nécessaires pour la construction de cette statue qui restera exposée jusqu’au 17 octobre dans la gare bruxelloise avant d’être transportée au Lego Store de la rue Neuve, toujours à Bruxelles, jusqu’au 30 novembre 2022. Précieuse Boyo

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template