Com Exkluziva

Insalubrité et désordre à Kinshasa : Francine Muyumba monte au créneau

C’est dans un message adressé au gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila que la sénatrice Francine Muyumba a fait quelques observations sur l’état macabre de la ville province de Kinshasa.

Dans son texte posté sur son compte Instagram, Francine Muyumba brosse en quelques mots les secteurs importants les moins touchés par les autorités à la tête de cette ville province de Kinshasa, jusqu’à qualifier la capitale de la République Démocratique du Congo de « non gouverné ».

«La gestion de la ville-province de Kinshasa devient de plus en plus inquiétante. Les voix s’élèvent pour dénoncer l’absence totale de l’autorité de l’État dans cette partie qui est pourtant le miroir de la République Démocratique du Congo. L’insalubrité, les constructions anarchiques, les embouteillages, l’insécurité, les conflits fonciers, les nuisances sonores etc… sont les maux qui gangrènent la capitale RD Congolaise et qui poussent l’opinion publique à s’interroger sur l’existence d’une autorité dans la capitale du pays ››, a-t-elle fait savoir.

Dans ce message adressé au gouverneur de la ville, publié également sur son compte Twitter , l’élue du Haut-Katanga renseigne que Kinshasa, la capitale de la RDC, est « devenue invivable », évoquant l’insalubrité et surtout les nuisances sonores.

‹‹ Monsieur le Gouverneur, Kinshasa devient invivable svp. Il faut mettre fin à toutes ces nuisances sonores. Comment les gens dans un quartier résidentiel peuvent jouer une musique extrêmement forte du matin au soir et ce, de lundi à dimanche. Dans des quartiers où il y a des écoles et des hôpitaux?›› s’interroge-t-elle amèrement.

Ces observations faites par la sénatrice Francine Muyumba aux autorités de la ville province de Kinshasa et principalement au Gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka, fait suite à une déclaration de quelques élus nationaux de la ville de Kinshasa qui, au début de ce mois d’août ont affirmé que la capitale de la RDC était mal administrée.

Quelques jours plus tard, Gentiny Ngobila a reçu le soutien de plusieurs chefs des quartiers devant l’hôtel de Ville, qui ont fait un sit in pour faire croire à l’opinion nationale que l’ancien gouverneur du Maï-Ndombe faisait bien son travail.

Toutes choses restant égale par ailleurs, chaque Kinois, non fanatique et sans partie pris a une lecture sombre de la gestion de la ville de Kinshasa.

Olivier Mukengeshayi

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières