Com Exkluziva

Gisèle Ndaya invite les femmes de la plateforme des structures associatives FLVP à être dans la sphère décisionnelle

«Contribuer à l’accroissement du taux de participation politique de la femme congolaise dans les instances de prises de décisions et servir de conseil dans le cadre de l’autonomisation à grande échelle des femmes et jeunes filles dans les espaces agricoles et minières» tel est l’objectif de la plateforme des structures associatives Femme Leader Vision Politique, FLVP en sigle. 

Les membres de cette association se sont rencontrées ce samedi 11 Septembre 2021 pour discuter autour des stratégies à mettre en place pour aider les femmes à exceler dans ce qu’elles font, chacune dans son domaine. 

Dans son mot de bienvenue, la Secrétaire Générale de la FLVP Rhode Kakubu a signifié à l’assistance, son souhait de voir d’ici 2023 une société dans laquelle les valeurs universelles de paix, de sécurité, de démocratie, des droits de l’homme et d’égalité entre les femmes et les hommes soient des priorités pour un développement durable. 

La vice-présidente de FLVP Christelle Tshibala Sangana a explicité la vision  de la plate forme en rappelant la mission de celle-ci, en passant par ses activités et ses réalisations.

L’intervention du professeur Justin Zigabe membre du Comité de direction a révolté les femmes. Ce dernier a poussé les membres de cette plateforme à prendre conscience des leurs problèmes. Il a expliqué également le genre des systèmes qui dirigent le monde entre autre : les systèmes politique, monétaire ,économique et financier. 

S’en ai suivi de l’atelier de réflexion qui a regroupé les femmes selon leur domaine d’activité. Ensemble ils ont recueillis les propositions des femmes qui seront mises en musique pour être présentées à la Grande réunion, au cours de laquelle le comité directeur sera présenté et le plan d’action sera dévoilé aux partenaires.

L’invité spéciale de cette rencontre, la ministre du genre, famille et Enfant, a conscientisé les femmes  membres de la plateforme des structures associatives FLVP. 

Gisèle Ndaya Luseba les a encouragé à être présentes où les décisions se prennent et non en second plan. « Une femme doit être sûre de ses capacités dans son domaine et surtout sur le leadership », a-t-elle souligné.

Gisèle Ndaya Luseba a terminé son message par un souhait, celui de voir la FLVP devenir une grande force.   

Maguy Mbuku Muzembe

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières