Focus sur Dorcas Nzumba, la “mère des orphelins, la voix des Vulnérables”

Une femme qui veut le bien des veuves et des orphelins, c’est Dorcas Nzumba, présidente de l’ONG “Actions Plus”. La rédaction du média des femmes Pourelle.info a braqué son regard sur elle, dans sa “femme de la semaine”.

Dorcas Nzumba est née à Kinshasa, le 1er janvier 1986. Elle a d’ailleurs choisi son jour de naissance comme date de création de son ONG, en 2020.

Elle est licenciée en économie, à l’Université Pédagogique Nationale, UPN. Sensible à la vie des veuves, orphelins et autres vulnérables, Nzumba Muteba Maguy Dorcas a eut l’idée de créer l’ONG “Action Plus” afin de leur redonner le sourire après les traitements dégradants et déshonorants que subissent ces derniers après le décès de leurs maris et pères.

Femme influente à Kinshasa, Nzumba Muteba Maguy Dorcas, est appelée affectuesement “Maman Sociale”. Son courage et son sens d’abnegation lui ouvrent un certain nombre de portes. Mais elle fait savoir que certaines personnes doutent encore de ce qu’elle est capable de réaliser.

Dorcas Nzumba est une femme croyante. Elle est conduite par les Saintes écritures et s’est inspirée du psaumes 41 : 1 pour créer sa structure : ‹‹ Heureux celui qui s’intéresse au pauvre ! Au jour du malheur l’Eternel le délivre, le garde et lui conserve la vie ››, dit ce passage biblique.

Ayant constaté les souffrances de plusieurs veuves et orphelins de Kinshasa , Dorcas Nzumba a décidé de les encadrer, question de leur apporter son aide.

Avec les contributions des personnes de bonne foi, l’ONG “Action Plus” a réaliser plus des 50 activités sur le terrain dépuis son existence. Et aujourd’hui cette structure compte en son sein plus de 2.000 veuves et plusieurs enfants orphelins dans les différentes communes de la capitale congolaise.

Sur ce, elle lance un message à toutes les personnes de bonne foi et aux autorités de la RDC pour se joindre à elle, dans l’encadrement des veuves et personnes vulnérables :

‹‹ L’ONG Action Plus a fortement besoin d’aide des nos autorités, pour bien travailler et mener à bon port ses actions, nous avons besoin des partenaires, des gens de bonne volonté pour enfin collaborer pour porter un plus dans la vie de ces personne délaissées ››, a-t-elle dit.

En ce qui concerne l’avenir, l’ONG “Action Plus”, situé sur l’avenue Manzanza, n°7 , Q/ Mikondo, Commune de Kimbaseke, souhaite créer un centre de formation, de réinsertion des filles-mères, d’encadrement des jeunes filles et garçons orphelins, et la formation pour les personnes vulnerables, question de les rendres utiles à la société.

Christian Mukaya

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template