Com Exkluziva

Fête du Travail : Au Québec, la croissance de l’emploi des femmes stagne

Les résultats de l’Enquete sur la population active réalisée au Canada entre février et avril 2020, indiquent que 820.500 emplois ont été perdus au Québec en raison des effets de la pandémie de COVID-19, dont 385 000 chez les femmes.

Selon cette enquête, la chute de l’emploi survenue suite à la Covid-19 a été radicale tant chez les femmes que chez les hommes, pour la population dont l’âge varie entre 25 ans et plus.  

La remontée amorcée en avril s’est avérée cependant plus lente pour les femmes, si bien que l’écart entre les sexes s’est accentué au cours de l’été. 

En août dernier, près de 10 pourcentage séparaient le taux d’emploi des femmes et celui des hommes. 

Ils estiment que si la croissance a repris un peu plus vigoureusement en septembre chez les femmes, le taux d’emploi stagne au cours de l’automne. 

Un retard continue d’affecter les femmes sur le marché du travail par rapport à la situation prépandémique, alors que les hommes avaient récupéré dès septembre les emplois perdus au printemps. 

En novembre 2020, le niveau d’emploi des femmes se situait à 97,6 %, comparativement à 99,3 % pour les hommes.

Pour renverser la tendance, les femmes sont appelés à travailler davantage. 

Maguy Mbuku Mbuku 

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières