16 jours d’activisme: Maguy MBUKU sensibilise les jeunes Ambassadeurs des VBG sur le traitement des informations liées aux violences

IMG-20221206-WA0201

Partager:

En marge de la Campagne des 16 jours d’activisme initiée par Onu femmes, l’activisme crie Des Mères a organisé une séance de formation à l’intention des jeunes des VGB à travers sa startup HumanitylabProjec, le 25 Novembre dernier.

DOGI ESABE, Président de cette association a précisé que l’objectif est de sensibiliser ces jeunes et les inciter à devenir des ambassadeurs qui militent contre les violences basées sur le genre #VBG dans leurs communautés .

Solange Meta entrepreneure sociale, Eliane Kikudi coordonnatrice de la fondation Pakadjuma Résilience, Falonne Mambu, artiste peintre, Belinda Dongo présidente de JCI RDC et Maguy MBUKU Journaliste spécialiste des questions de femmes appelé communement « Molobeli ya Basi », ont été les intervenantes du jour.

Dans son exposé axé sur « le traitement de l’information et interaction par différents canaux médiatiques », Maguy MBUKU a appris à ces jeunes Ambassadeurs, les principes de collecte et de traitement des informations de manière professionnelle, avant de les publier. Cette femme des médias a insisté sur la protection des victimes lors de la publication des informations liées aux violences.

Elle a également donné des stratégies pour susciter l’interaction directe avec les internautes sur les violences basées sur le Genre qui ronge la société.

Avant de clôturer son exposé, Maguy MBUKU a demandé aux jeunes Ambassadeurs de savoir dénoncer les violences basées sur le genre dans la communauté, à travers le numéro vert 122.

A la fin de cette formation, le président de l’association cri des mères a remis un certificat de reconnaissance à Maguy MBUKU et à toutes les intervenantes pour le travail qu’elle ne cesse de faire pour la promotion des femmes.

Christian Mukaya

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Dans la même rubrique

Education Template