Voici les 7 nouveaux membres du bureau définitif de l’assemblée nationale

Enfin, l’assemblée nationale a une nouvelle équipe dirigeante.

Il s’agit de 7 députés nationaux qui ont été élus membres du bureau définitif de cette institution.

A l’issue des élections organisées ce mercredi 3 Février 2020, Christophe Mboso N’Kodia Pwanga a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée nationale avec 389 voix.

Il était candidat unique à son poste après la mise à l’écart des Jean Kimbunda (PPRD) et Fabrice Bandenonga (AA/a) pour entre autres manque des lettres de consentement de leurs partis, non élus comme indépendants à l’origine, non présentés par son parti ni par leurs regroupements politiques et non appartenance à la majorité.

Au poste de premier Vice-Présidence c’est Jean Marc Kabund a Kabund qui  a été de nouveau porté à ce siège.

Le président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) avait été déchu en mai 2020. Il lui avait été reproché notamment des propos diffamatoires contre le bureau Mabunda sur une supposée convocation d’un congrès qui coûterait 7 millions au Trésor Public. A la grande surprise, 289 députés ont voté pour lui sur les 315 députés à ces élections.

Seul candidat retenu au poste de deuxième vice-président du bureau définitif de l’Assemblée nationale, le député national Vital Banywesize Mukunza Mohini remporte également ce siège. Il a été élu avec 367 voix sur 493.

Le député national Joseph Lembi Libula a gagné l’élection du rapporteur du bureau définitif. L’élu de lisala dans la Mongala était également l’unique candidat à ce poste. Porté par l’Union sacrée, il n’a connu aucune difficulté pour passer avec 373 voix sur 493.

Et au poste de rapporteur adjoint, c’est la députée nationale Colette Tshomba Tundu qui a battu son collègue Shisso Nkongolo.  Ce poste est le seul réservé à l’opposition parlementaire. 

L’élue de la Funa à Kinshasa l’a emporté haut la main avec 239 voix sur 476.

Une autre femme a été aussi  élue comme membre du bureau définitif. Il s’agit de la députée nationale Angèle Tabu Makusi choisie pour le poste de questeur de l’Assemblée nationale. 

Porté par l’Union sacrée, l’élue de Djugu sur la liste Mouvement Social (MS) en Ituri a enregistré 388 Voix sur les 476 députés nationaux votants.

Enfin, le député Jean Pierre Kanefu de l’Alliance des Démocrates pour le Renouveau et le Progrès (ADRP), devient questeur adjoint de ce bureau définitif. Il obtient 349 voix sur les 478 exprimées.

Élie Mbombo

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche #Respecte Moi
To Makeupé
Affiche 4e Edition – Kinshasa Strong Ladies
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières