Violences conjugales : Une femme tuée par son époux à Kananga

images-2021-04-20T092019.813

Partager:

Encore une femme qui meurt suite aux coups et blessures de son mari à Tshikaji dans la commune de Nganza, ville de Kananga, le samedi 07 janvier dernier au Kasai Central.

Cette femme, mère de famille a été retrouvée sans vie par des secouristes qui ont tenté de la ramener à la vie sans succès.

Information livrée par l’ONG Femmes Main dans la main pour le Développement Intégral, FMMDI, dans un communiqué rendu public le dimanche 08 janvier. 

« Nous déplorons ce énième cas des violences conjugales dont la femme Kasaïenne continue à être victime en ce début d’année. Nous condamnons avec la dernière énergie cet acte incivique et ignoble. Nous demandons qu’un procès en flagrance puisse être organisé et que justice soit rendue à la famille éplorée. FMMDI est derrière ce dossier pour une suite favorable » peut -on lire  dans ce communiqué.

L’infortuné a été maîtrisé et arrêté par les services de sécurité, en attendant les conclusions de l’enquête afin que ce dernier puisse  répondre de ses actes.

Les mouvements des femmes attendent des sanctions exemplaires contre son bourreau.

Notons que ce énième cas d’assassinat doit interpellé les autorités compétentes a agir en conséquence pour faire respecter les lois du pays en la matière.

Christian Mukaya

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template