Afriland – Lengela Kelasi
Afriland – Sara

Violences dans l’Est de la RDC: Marie Josée Ifoku et l’ASBL Ekoki lancent le Reseau “ Ekoki Inatosha”

Marie Josée Ifoku et les membres de l’ASBL Ekoki ont lancé ce lundi 6 décembre 2021, à Kinshasa le “Réseau Ekoki Inatosha”.

La présidente de l’Asbl Ekoki, a fait savoir que ce réseau est une plateforme des ONG de défense des droits humains, de promotion de la paix, de la dignité de la femme et de son autonomisation. 

‹‹ La situation de l’insécurité à l’Est et les atrocités inhumaines ainsi que les dégâts économiques qui s’y opèrent, dont les violences faites à la femme et à la jeune fille, ont été notre préoccupation majeure dès la création de ce mouvement en février 2021. Vous vous souviendrez de la marche organisée le 3 avril à Tshangu avec un grand meeting et un moment d’intenses prières pour la nation au Terrain de Ndjili Sainte Thérèse. Et comme sa dénomination l’indique, le réseau Ekoki-Inatosha est une émanation de l’ASBL “Ekoki-Inatosha”. Un mouvement de pression né à l’ouest, précisément à Kinshasa par solidarité et amour envers nos frères et sœurs de l’Est du pays. Nous visons principalement à briser la léthargie et l’immobilisme face aux atrocités qu’ils vivent au quotidien ››, a dit Marie Josée Ifoku.

Cette dernière n’était pas seule face à l’assistance. À ses côtés l’on a noté la présence de la secrétaire générale de Ekoki ASBL Clémentine Tshibangu, qui a ouvert et clôturé cette activité avec la prière, en sa qualité de Révérende. Odia Kabakele, coach à la mutuelle financière des femmes, MUFFA, a également fait un discours où elle a relevé le fait que les femmes victimes des atrocités peuvent sortir de cette situation par des activités économiques et financières si elles sont bien encadrées.

Caroline Pindi Nora était aussi là en compagnie d’autres femmes membres de ce nouveau réseau. Une victime venue de la province du Nord Kivu, membre de la structure “la marche mondiale” a fait un témoignage émouvant, en racontant comment 6 femmes ont été violées à Masisi, dans le Nord Kivu.

Une victime faisant son témoignage

Une séance de questions réponses entre les journalistes et les membres de ce nouveau réseau, suivi d’un cocktail ont clôturé l’activité.

Le lancement du réseau  » Ekoki Inatosha » a eu lieu dans le restaurant “Excellence”, à l’intérieur de l’immeuble Tembe na Tembe

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Interviews

Actu d'Ailleurs

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières