Viol des prisonnières à Kasapa à Lubumbashi : Dix détenus condamnés à 15 ans de prison ferme

IMG-20220120-WA0063

Partager:

Enfin l’épilogue dans le procès des femmes violées dans la prison de Kasapa à Lubumbashi.

Poursuivis depuis l’année 2020 dans cette affaire, dix prisonniers masculins reconnus coupables d’avoir forcé plusieurs prisonnières à avoir des relations sexuelles avec eux, dans la prison de Kasapa, dans ville de Lubumbashi en République Démocratique du Congo, ont été condamnés à 15 ans de prison ferme par le tribunal de grande instance de cette ville. Le verdict a été rendu le mercredi 19 janvier 2022.

Avant ce jugement, les avocats de deux parties ont comparu devant la cour, chaque partie défendant avec ardeur ses clients. Le ministère public avait lui, requis 20 ans de prison en l’encontre des accusés. 

Après le procès et son verdict, une des avocates de victimes a exprimé sa satisfaction :

« Nous sommes satisfaits du verdict rendu après une longue période de lutte pour que justice soit faite pour mes clientes », a-t-elle dit.

Par ailleurs, le tribunal a également condamné les violeurs à verser 5.000 dollars de dommages et intérêts à chaque victime.

Rappelons que les 25, 26 et 27 septembre 2020, 56 prisonnières avaient été violées lors d’une mutinerie dans la prison de Kasapa , la plus grande de Lubumbashi. À la suite de ces viols, 3 femmes ont été contaminés par le virus du SIDA  et 16 autres ont attrapé des grossesses, selon le témoignage des victimes.

Nathan Diamwete

Mots clés :

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template