Com Exkluziva

UNICEF RDC lance la campagne « Les filles d’abord : ma voix est notre voix » 

L’UNICEF RDC, dans sa nouvelle planification 2021, lance une campagne de plaidoyer visant à, d’une part, augmenter l’investissement de la communauté internationale dans la lutte contre les Violences Basées sur le Genre, VBG, d’autre part, une grande mobilisation sociale afin de contribuer à un environnement favorable au bien-être des filles et des femmes.  

Cette campagne vise à promouvoir les processus d’émersion et d’émancipation sociale des adolescents et des femmes à travers leur participation active et prise de parole autour des défis des VBG et de leur marginalisation sociale.
L’objectif est de considérer les femmes et les adolescents pas simplement comme victimes mais comme acteurs et actrices de changement, ce qui signifie créer une masse critique significative capable de stimuler les transformations des pratiques culturelles discriminatoires nécessaires.
Des influenceurs-es seront sollicités pour interagir avec les femmes et les adolescents afin d’attirer l’attention des médias, du grand public et des bailleurs de fonds sur des thématiques relatives aux VBG dans les zones les plus vulnérables du pays. 

Celine Banza, jeune chanteuse congolaise, engagée dans la promotion des droits des filles et des enfants, accompagnera cette campagne à travers la participation à des évènements publiques et l’animation des forums de discussion avec les adolescents et les femmes des provinces sélectionnés par l’UNICEF RDC.
La campagne va suivre un circuit itinérant dans 5 provinces choisies sur base des critères de vulnérabilité économique et sociale et de la présence des pratiques innovantes de l’UNICEF RDC sur les thématiques liées à la lutte contre les VBG et l’autonomisation socioéconomique des filles. 
Les thématiques seront définies selon les spécifiés contextuelles et les priorités programmatiques de l’UNICEF RDC, telles que : les exploitations et les abus sexuels, les mariages et les grossesses précoces, l’éducation et la santé sexuelles et reproductive des adolescentes. 
La campagne de plaidoyer sera organisée dans 5 provinces et sera articulée en deux approches spécifiques :
– 6 groupes de discussion/plaidoyer organisés dans les zones les plus marginalisées ;
– 6 évènements de sensibilisation du grand publique qui peuvent prendre la forme de conférences débats, émissions radio, participation à des activités artistiques et culturelles.

Chaque évènement sera précédé par des visites techniques de l’équipe UNICEF RDC afin de former les adolescents, les femmes et pour l’organisation technique et logistique des groupes des discussion. 
 
Les femmes et jeunes adolescentes, partenaires gouvernementaux et de la société civile de l’UNICEF sont la cible de cette campagne.

Kinshasa, Mbandaka, Tanganyka, Haut katanga, Lualaba et Nord Kivu, sont là les provinces ciblées.

Maguy Mbuku Muzembe

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières