Une fillette de 15 ans violée et engrossée par un policier, en complicité avec sa tante paternelle

Les faits se sont produits il y a quelques jours à Kinshasa, dans une commune pas citée dans la vidéo dans laquelle s’exprime la victime.
Belinda Yelenge, une jeune fille de 15 ans a été violée par un policier en complicité avec la tante paternelle de la victime, après l’avoir droguée.

En provenance de l’Est du pays, précisément dans la province de l’Ituri, la jeune fille est arrivée à Kinshasa avec sa tante paternelle qui assurait sa tutelle jusqu’alors. Cette dernière a raconté avoir été violée par le créancier de sa tante, un homme qui serait un policier.
‹‹ Ma tante avait la dette du policier qui m’a violée. Un jour ma tante m’a appelé et m’a donné du jus afin que je boive, après avoir bu ce jus, j’ai commencé à mal me sentir et avoir des vertiges. J’ai alors rejoint la chambre pour me coucher et me reposer. C’est en me réveillant à 18h que je me suis rendu compte que la position prise avant de dormir n’était plus celle que j’avais en mon réveil et j’ai senti que je n’étais plus la même. Comprenant ce qui était arrivé, j’ai commencé à pleurer et ma tante a accouru vers la chambre, et m’a demandé pourquoi je pleurais ››, a-t-elle raconté.

La jeune fille de 15 ans, qui aurait contracté la grossesse à la suite de ce « Viol« , renseigne que sa tante a pris la fuite depuis ce jour là et l’a abandonnée à son triste sort. La fillette passe désormais ces nuits dehors, à la belle étoile. Un appel aux ministères des droits humains et à celui du Genre et Famille a été lancé dans cette vidéo par ceux qui prennent soins d’elle en ce moment.

Pour tout contact, prière d’appeler aux numéros suivants : 0896564627, 0813874103.

Olivier Mukengeshayi

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja
Anny Modi : Mobundeli ya basi
Julienne Lusenge – Mosungi ya Basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières