Tennis : Visée par une enquête pour corruption, la Russe Yana Sizikova, a été relâchée

La joueuse russe de tennis, Yana Sizikova, placeé en garde à vue jeudi 03juin soir, a été remise en liberté, vendredi 04juin soir, dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de match truqué lors de l’édition 2020 du tournoi de tennis Roland-Garros qui se déroule chaque année, à Paris, en France.

Il faut dire que la journée de jeudi a été vraiment sombre pour la tenniswoman russe car quelques heures avant son

interpellation. Celle-ci a subi une débâcle sur le terrain dès l’entame du tournoi de double contre le duo australien Tomljanovi-Sanders (6-1, 6-1), cela en 1 heure seulement sous un ciel orageux. Une annonce de tempête dirait-on, car en soirée alors qu’elle sortait tout juste de sa séance de massage, Sizikova, 26 ans, 101e joueuse mondiale au classement WTA en double, a été interpellé par les policiers du Service Central des Courses et Jeux (SCCJ), selon un média parisien.

Placée en garde à vue dans les locaux de ce service en banlieue parisienne, dans le cadre d’une enquête préliminaire pour ‹‹ corruption sportive ›› et ‹‹ escroquerie en bande organisée ››, elle a été finalement remise en liberté ce vendredi 4 juin dans la soirée.

Pour précision, sachez qu’une procédure judiciaire a été déclenchée contre elle en 2020 au lendemain de son élimination au premier tour de Roland-Garros de l’an dernier. À l’époque, Sizikova et sa partenaire américaine Madison Brengle, s’étaient inclinées contre les Roumaines Andrea Mitu et Patricia Maria Tig (7-6,6-4). C’est cette rencontre du 30 septembre 2020, que les enquêteurs, qui ont profité de la venue en France de la joueuse russe pour l’auditionner, épluchent depuis plusieurs mois. Particulierement le cinquième jeu du deuxième set remporté sur un jeu blanc par les Roumaines Mitu et Tig.

Au service Sizikova avait effectué ‹‹deux doubles fautes ››.

Bien que la joueuse a été mise en liberté, les enquêtes se poursuivent.

Dave Ngonde

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières