Sports-Médias : Zoom sur une journaliste sportive

Elle s’appelle Patricia Bitota, journaliste sportive à la RTCE, radio télé catholique elikia. 

À l’occasion du mois de mars, mois dédié aux droits des femmes, la rédaction de PourElle.info l’a approchée pour connaître les conditions dans lesquelles elle exerce ce métier de journaliste sportive.

Patricia Bitota informe qu’en RDC la femme journaliste sportive est fragilisée et repoussée. Elle fait face à des harcèlements dans l’exercice de son métier. Une situation qu’endurent les femmes sportives également renseigne-t-elle, par le fait que les compétitions sportives féminines sont négligées par l’État et par les sponsors.

Patricia Bitota souligne également le manque de formation en journalisme sportif proprement dit, la non connaissance des règles de certaines disciplines sportives par certaines journalistes sportives ce qui les empêche à bien informer. Beaucoup de médias explique-t-elle, qui ont vu le jour en RDC n’ont pas d’équipes techniques fixes pour le sport.

Au vu de cette situation, Patricia Bitota explique que, elle et certaines consoeurs ont décidé de se mettre ensemble pour faire parler des femmes journalistes sportives. 

Ainsi elles ont créé une structure dénommée « Femmes des Médias dans le Sport » dont elle est  la Coordonatrice.

Une structure qui regorge à ce jour 69 Femmes journalistes sportives. Et dans le cadre des activités du mois de la femme la dite association va organiser une marche de santé ce samedi 6 mars avec comme point de départ le Rond-Point Kintambo Magasin.

Cette randonné pédestre a pour but de mettre les femmes sportives ensemble après plusieurs mois de manque d’événements sportifs féminins dû à la Covid-19.

Cette marche servira de remise en forme avant d’autres évènements prévus tout au long de ce mois mars.

Dave Ngonde

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche #Respecte Moi
To Makeupé
Affiche 4e Edition – Kinshasa Strong Ladies
Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières