Soutien aux FARDC : Les “Femmes fortes de 26 provinces de la RDC” ont reçu l’appui de la FBNBANK

Les « Femmes fortes des 26 provinces » de la République Démocratique du Congo ont reçu, le Vendredi 21 Octobre 2022, une enveloppe de la FBNBANK RDC, une banque commerciale de la place. Ceci va dans le cadre du soutien de la campagne de collecte des fonds pour les Forces Armées Congolaises (FARDC) lancée par ce groupe de femmes à l’esplanade du Palais du Peuple à Kinshasa il y a quelques semaines.

Cette campagne de collecte de fonds, de vivres et non vivres qui poursuit son bonhomme de chemin, est destinée à l’assistance des dépendants des Militaires engagés dans les différents fronts en RDC et particulièrement dans l’Est du pays de Félix Tshisekedi.

À l’instar de plusieurs personnes qui accompagnent et soutiennent cette initiative, la banque FBNBANK, à travers son Directeur Général  Olajide Mayeromwe, a effectué le déplacement de l’esplanade du Palais du Peuple, pour participer à cette juste cause qui consiste à soutenir les familles des FARDC.

Devant leur hôte, le Bishop Josée Rashidi, présidente de cette structure, a fait savoir la satisfaction de ce groupe de femmes à recevoir le Directeur Général de FBNBANK, le représentant des FARDC, et tant d’autres invités, car selon ses propos, les “Femmes Fortes des 26 provinces” sont là pour l’intérêt général, et non l’intérêt personnel, elles sont là pour l’intérêt de la Nation.

Elle a martelé sur le fait que cette campagne vise à soutenir les familles des militaires, ceux qui disent que les militaires n’ont pas de problèmes se trompent car le problème qu’ils ont est d’ordre moral. Voir que leur familles ne sont pas soutenues, déstabiliserait leur moral, c’est ainsi que les femmes fortes ont comme devise “FARDC au Front, nous dans leurs familles ”.

Se pliant à cette stratégie, durant 6 mois, les femmes fortes ont mobilisé beaucoup de Congolais et obtenu beaucoup de choses:

‹‹ C’est depuis 6 mois que nous sommes en train de mobiliser tant des choses, nous avons retardé la distribution parce que nous avons eu un signal fort de FBNBANK qui avait promis de nous appuyer. Jusqu’alors nous avons reçu des sacs de riz, farine, des uniformes, fournitures scolaires pour les enfants. Et aujourd’hui nous avons l’accompagnement de cette banque que nous connaissons, qui a toujours accompagné des projets d’ordre social, nous sommes dans le besoin, ils ont dit qu’ils sont là car, l’affaire de la paix est pour tous, et c’est ainsi qu’ils sont avec nous aujourd’hui ››, a dit José Rashidi, présidente des femmes fortes des 26 provinces de la RDC.

De son côté, le Directeur Général de la FBNbank, s’est dit honoré de participer au développement des communautés étant donné que le sociale fait partie des piliers de leur institution financière :

‹‹ Je salue la présence de tous,  participer au développement des communautés étant parmi nos piliers, notre contribution en ce qui concerne la responsabilité sociétale des entreprises se focalise sur l’éducation, la santé et le bien-être des communautés ››, a dit Olajide Mayeronwe, DG de la FBNBANK.

Sachez que cette campagne va prendre en charge plus des 5000 familles de militaires congolais, un lot importants de vivres et non vivres leur seront distribués question de montrer aux FARDC que les Congolais sont avec eux dans ce combat contre les ennemis de la République Démocratique du Congo. Cette collecte est un motif de joie pour Josée Rashidi, présidente de cette structure qui soutient le chef de l’Etat Félix Tshisekedi qui se bat pour la paix dans l’est de la RDC.

Seront bénéficières de cette collecte de fonds : les veuves des militaires, les épouses des militaires qui sont au front ainsi que les Blessés de Guerre. Tout en se focalisant sur l’urgence, les personnes ciblées seront identifiées et auront des macarons qui leur permettront de recevoir ces  vivres et non vivres, a précisé la présidente des “Femmes fortes des 26 provinces” de la RDC.

Christian Mukaya

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

2 réponses

  1. Bonjour Mr Mukaya,
    Je viens humblement vous faire quelques petites remarques sur votre article. Le sujet est très intéressant mais j’ai décelé des fautes d’orthographe et de syntaxe . J
    Juste pour que vous soyiez plus vigilant la prochaine fois.
    Sans prétention aucune,
    Gupé Makaba

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template