Société Parc Industriel du Congo : La conseillère Bestine Kazadi accusée d’abus de confiance

wp-1642801673834

Partager:

Bestine Kazadi dans des sales draps. Selon le journaliste congolais Yves Buya, la conseillère du chef de l’État Félix Tshisekedi, en charge de la coopération et de l’intégration régionale est accusée d’abus de confiance par une famille nommée Shuku à Kinshasa. Ceci dans une affaire de Fonds leur décaissé par le Trésor public Congolais, le 15 novembre 2021.

Selon Yves Buya, qui a publié l’information sur son compte Twitter, la présidente de l’As Vita Club est sommée par cette famille de justifier cette somme estimée à 493 milles dollars transférés dans son compte privé à la banque Equity.

Pour la petite histoire, Bestine Kazadi avait reçu mandat de la famille Shuku pour recouvrer ces Fonds de leur société dénommée Parc Industriel au Congo. Mais après paiement de cette somme, Bestine Kazadi n’aurait pas fait rapport à son client qui n’est autre que le Parc Industriel au Congo.

Affaire à suivre !

Dave Ngonde

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Education Template