Retard démarrage du Championnat de football féminin en RDC : Josué Lelo appelle à l’implication de la LINAFF

Le démarrage du championnat national du football féminin congolais pour la saison 2022-2023 est toujours attendu par les footballeuses et fanatiques du football féminin. Les raisons de ce retard ne sont toujours pas connues. Les analystes sportifs montent au créneau et demandent une meilleure organisation pour cette nouvelle saison.

Pour Josué Lelo, un des analystes sportifs en République Démocratique du Congo, cette saison le football féminin,  doit atteindre un autre niveau technique chez les équipes qui vont y participer, mais aussi une bonne organisation :

« Je penses que le niveau technique des équipes doit être relevé, les équipes doivent s’impliquer et la commission de la Ligue Nationale de Football Féminin également. Sans oublier qu’il faut aussi une certaine organisation du championnat », a-t-il fait savoir.

«Un bon championnat c’est aussi une bonne communication c’est-à-dire médiatiser les rencontres et réunir toutes les conditions possibles» a précisé Josué Lelo.

« Il y a un problème de couverture médiatique pour ce championnat, car il faut le promouvoir, c’est-à-dire le faire connaître et aussi faire en sorte que cela soit attrayant afin que les gens puissent venir le suivre. Donc cela doit être diffusé à la télé pour que ces gens là aient un peu plus le goût et l’envie de venir suivre le championnat », a-t-il martelé.

Notez que d’autres pays africains tels que le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Ghana pour ne citer que ceux là et les amoureux du football vivent l’ambiance du football féminin dans leurs pays car ayant débuté déjà depuis quelques jours. Rien n’est encore tard en RDC, il suffit seulement à la commission de football féminin de se réveiller afin d’offrir aux congolais un championnat digne de ce nom. 

Nathan Diamwete

Partager via :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
Imprimer
Lire aussi :

Laisser un commentaire

Accédez à POURELLE TV

50 Femmes qui inspirent: 4e Edition

Echo des Provinces

Inongo – Province de Maï Ndombe: Une embarcation échoue et cause 9 morts et  115 rescapés

People & Célébrités

Education Template