Afriland – Lengela Kelasi
Afriland – Sara

Rencontre Félix Tshisekedi et les femmes d’exception : Le Chef de l’état les rassure de sa détermination à promouvoir l’égalité du genre en RDC

Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a échangé ce mercredi 14 Décembre à la Cité de l’Union Africaine, avec le groupe des « Femmes d’exception ». 

Conduite par Anny Modi, cet échantillon des femmes de qualité dans différents domaines a discuté avec le Chef de l’état sur plusieurs points notamment les avancées enregistrées en terme de respect de la parité dans les institutions et les efforts à fournir pour atteindre le 50/50 dans tous les secteurs de la vie. 

La question de la promotion de l’Entrepreneuriat féminin, de l’éducation, de la santé particulièrement de la nouvelle vague de Covid-19, de changement des mentalités, de la promotion de la jeunesse, et celle de la femme dans les médias ont été aussi abordées au cours de cette cinquième rencontre entre le numéro Un des congolais et les femmes membres de ce groupe féminin. 

A cette occasion, Anny Modi, Chef de la délégation a félicité le président de la république pour ce cadre d’échanges qu’il a mis en place avec les femmes, avant de faire un état des lieux sur les efforts consentis par Félix Tshisekedi pour la promotion de l’égalité du genre en RDC, manifestés par l’organisation de la conférence de haut niveau sur la Masculinité positive, la participation des femmes dans la gestion des conflits et dans la recherche de la paix, mais aussi l’engagement de remettre les survivantes des violences sexuelles dans leurs droits. 

Anny MODI a également présenté quelques réalisations des femmes d’exception. 

Certaines femmes présentes à cette réunion ont fait des plaidoyers dans leurs secteurs. Carine Kanku Coordonnatrice de la Dynamique des femmes candidates, a plaidé pour l’implication personnelle du chef de l’état pour la révision de la loi électorale et la loi sur le financement des partis politiques.

Nelly Pashome, Directrice générale de Netle Group a plaidé pour l’amélioration des conditions des femmes maraîchères pour mieux commercialiser leurs produits dans la ZLECAF. Elle a proposé 3 pistes de solutions pour valoriser la RDC à savoir l’encadrement, l’accompagnement financier de ces femmes et la production des qualités en ayant des emballages dignes et que chaque province puisse présenter 5 produits spécifiques phares pour en faire des grandes productions. 

Sivin Malukisa a abordé dans le même sens mais a insisté sur l’obtention du code barre propre à la RDC. 

Clarisse Falanga, la jeune scientifique a présenté au chef de l’état les inventions des jeunes adolescentes de la RDC et le premier journal de classe national où on y trouve des informations sur la nation. 

Alexandrine Nzau, 1ère subsititut du procureur de la République au parquet de grande instance de Kinshasa/Gombe, a plaidé pour la nomination des femmes au poste de procureur dans différentes provinces. Elle a rassuré le Chef de l’état qu’il y a des femmes compétentes qui peuvent l’aider à redresser la justice. 

Viviane Mulenda, présidente de la fondation Vodacom a non seulement parlé des réalisations de leur fondation mais elle a aussi proposé la création d’un service pour accompagner l’IGF.

Elle a expliqué qu’il faut trouver un mécanisme pour récupérer l’argent voler qui peut servir à résoudre les problèmes sociaux. Elle a proposé que ce  soit une femme qui dirige ce service.

Parlant du projet de laboratoire de toxicologie, le professeur Georgette Biebie, Toxicologue et experte en genre a indiqué au Chef de l’état que le personnel est là il n’attend que les matériels pour se mettre au travail. 

Concernant la lutte contre la Covid 19, le Docteur Isabelle Lumbwe, présidente de la commission prévention et contrôle de l’infection au secrétariat technique de la riposte a insisté pour le respect des mesures barrières, car cette nouvelle vague est très dangereuse. 

Iris Nzolantima a évoqué la question de l’encadrement de la jeunesse dans les différentes Institutions de la République. 

Cette rencontre avec les «Femmes d’exception » – qualificatif leur attribué par le Chef de l’État au regard des qualités exceptionnelles décelées dans le chef des unes et des autres,  se veut un cadre de concertation destiné à élaborer des stratégies d’actions dans une perspective de développement durable dans l’égalité du genre.

S’en ai suivi la présentation des nouvelles venues qui ont présenté leurs actions au président de la république. C’est le cas de la responsable du média Pourelle.info qui a permis au président de la république de découvrir l’existence de ce premier  média qui fait la promotion de la femme, particulièrement congolaise.

Pourelle.info

Pierrette Bemba Mbombo, Directrice de la Brigade anti fraude à la DGDA, a parlé des réalisations de cette brigade sur terrain et la mission lui assignée pour mieux maximiser les recettes. 

Pierrette Bemba Mbombo

La cheffe de la délégation Anny Modi a précisé à la presse que l’objectif de ce groupe des femmes est de faire participer la gent féminine au développement du pays.

Le Chef de l’État Félix Tshisekedi a réitéré son engagement à poursuivre la promotion de l’égalité des chances entre hommes et femmes. Il s’est dit disposé à accompagner les initiatives touchant à l’entrepreneuriat des femmes et des jeunes filles. 

Il a souligné que cette plate forme prend de la qualité tout en exhortant ces femmes d’exception a être de modèles, parce qu’il compte en faire le miroir de la République pour combattre les fléaux sociaux. 

Maguy Mbuku Muzembe

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Interviews

Actu d'Ailleurs

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières