Rencontre des ministres du Genre de la SADC à Kinshasa : Les secrétaires généraux de chaque pays membre ont ouvert le bal

IMG-20230531-WA0002

Partager:

La République Démocratique du Congo abrite du 30 mai au 02 juin 2023, au Pullman Hôtel de Kinshasa, la réunion des Ministres de la SADC en charge du Genre et de la condition féminine, sous le thème « Promouvoir l’industrialisation au moyen de l’agro- transformation, la valorisation des minéraux et du développement des chaînes des valeurs régionales, en vue d’atteindre une croissance économique inclusive et durable ».

En ce premier jour, les assises ont concerné les secrétaires généraux chargés du genre, les experts et les hauts fonctionnaires de 16 membres de la SADC.

Prenant la parole, au nom de la RDC, Esther KAMWANYA, Secrétaire Générale au Genre, a salué la présence de tous les délégués des pays membres et circonscrit le sens de ces assises, tout en saluant le Président de la République et la Ministre du Genre, Mireille MASANGU BIBI MULOKO, pour l’organisation de ces assises. La Secrétaire Générale a précisé les grandes lignes de la réunion de ses assises de deux jours qui préparent la grande messe des Ministres de la SADC du Genre et de la condition féminine qui se tiendra à Kinshasa le 2 juin 2023 dans la même salle du Pullman Hôtel.

‹‹ La réunion abordera et prendra des décisions concernant la mise en œuvre des programmes d’intégration de la dimension de genre dans la SADC, le programme régional multidimensionnel d’autonomisation économique des femmes ( RMD-WEEP), le Programme pour les femmes, la paix et la sécurité, la stratégie régionale et le cadre d’action de la SADC, pour lutter contre les violences basées sur le genre, de 2018-2030, la représentativité des femmes en politique et aux postes de décision et les progrès accomplis en matière de parité des sexes au secrétariat de la SADC ››, a dit la secrétaire Générale au Genre de la RDC.

À en croire cette dernière, les assises des secrétaires Généraux, des experts et des hauts fonctionnaires de Kinshasa préparent celles des Ministres de la SADC en charge du genre qui interviennent dans 48 heures.

Esther KAMWANYA

‹‹ Les Ministres discuteront également de la mise en œuvre du projet d’industrialisation et d’autonomisation économique des femmes de la SADC, qui est mis en œuvre avec le soutien du gouvernement allemand dans le cadre du programme de coopération pour le renforcement de l’intégration économique régionale de la SADC. 

Le projet d’industrialisation et d’autonomisation économique des femmes vise à améliorer et à accroître l’efficacité des réformes régionales et des actions menées par les pays pour atteindre les objectifs d’inclusion Financière, dans le développement des produits et services qui tiennent compte de la dimension et de l’inclusion des femmes entrepreneurs ››, a rajouté Esther KAMWANYA.

Sachez que la SADC est une organisation de 16 États membres, créée depuis 1980, sous le nom de Conférence de coordination du développement de l’Afrique australe (SADC). Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le développement socioéconomique durable et équitable par le biais des systèmes efficients et productifs, du renforcement de la coopération et l’intégration de la bonne gouvernance et de la paix et de la sécurité durable, afin que la région devienne un acteur concurrentiel et efficace dans le concert des relations internationales et de l’économie mondiale.

Daiana Mankonga

Partager:

Articles similaires

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin