Refus baisse prix surgelés par les importateurs : Le Gouvernement annonce Plus de 27.000 tonnes de chinchards

Au cours d’une interview accordée à la presse sur la baisse des prix des surgelés  non-appliquée jusqu’à ce jour par les importateurs, le ministre de l’Économie Nationale Jean-Marie Kalumba Yumba a évoqué l’alternative en cours du gouvernement congolais qui consiste à importer plus de 27.000 tonnes des poissons chinchards de la Namibie à 6 millions de dollars. 

Cette stratégie du gouvernement a pour but de rendre effective la baisse des prix des surgelés annoncée mais toujours pas appliquée par les opérateurs économiques du pays. 

Ces produits ( chinchards ) seront bientôt livrés à la RDC par les entreprises namibiennes de pêche ayant signé un accord avec le gouvernement congolais. 

« Nous avons procédé à la location des bateaux de pêche. Le gouvernement a également émis la lettre de crédit. Et nous avons un chronogramme de livraison des produits. Nous allons vous le communiquer au moment opportun« , a fait savoir Jean Marie Kalumba, ministre de l’économie nationale.

Ce dernier rassure la population congolaise sur la baisse des prix des produits de première nécessité, précisant que le gouvernement travaille sur des solutions durables face au refus de l’application des prix concertés par les opérateurs économiques. 

Le patron de l’économie nationale a indiqué que le gouvernement n’a jamais imposé les prix aux opérateurs économiques, mais ces derniers se sont illustrés dans des magouilles par des fausses déclarations.

Reconnaissant que les opérateurs économiques demeurent des partenaires du gouvernement congolais, le ministre Jean-Marie Kalumba a souligné que ce dernier reste ouvert au dialogue pour changer la donne. Toutefois, il a prévenu qu’à l’issue du travail des inspecteurs de l’économie sur le terrain, les coupables devront répondre de leurs actes. En outre, Jean-Marie Kalumba Yumba dit espérer tout de même que le travail abattu portera des fruits avant la fin de cette année 2021.

Pour rappel,  c’est depuis le mois d’août de l’année en cours que le gouvernement de la RDC avait annoncé  la baisse des prix des surgelés mais ceux qui détiennent l’économie congolaises, les importateurs, refusent depuis 3 mois d’appliquer cette mesure.

Hornella Ngonga

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières