Com Exkluziva

RDC-Situation Droits Humains : Voici le rapport mensuel du BCNUDH pour le mois de juillet

Les cas de violences sexuelles liées au conflit, documentés en juillet 2021 sur des victimes adultes, sont en baisse de 25% par rapport au mois précédent, selon le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) en République Démocratique du Congo (RDC).

L’ONU a documenté au moins 44 victimes au cours du mois en revue. Les membres des groupes armés continuent de commettre les plus des violences sexuelles sur les civils avec 33 femmes victimes en juillet 2021, ajoute le rapport.

Parmi les agents de l’Etat, les militaires des FARDC ont fait le plus grand nombre de victimes (avec neuf femmes), suivis des agents de la PNC (deux femmes), pour un total de 11 victimes pour le mois de juillet.

Notez que trois provinces continuent à enregistrer le plus grand nombre des victimes de violences sexuelles. Il s’agit des provinces du Nord-Kivu (18), du Maniema et du Sud-Kivu (10 chacune).

Dave Ngonde

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières