Com Exkluziva

RDC : Le Réseau des Femmes Leaders d’Afrique installé dans le Sankuru 

Désormais, le Réseau des femmes leaders d’Afrique, AWLN vient d’être installé dans la Ville de lodja au Sankuru. Un travail remarquable réaliser grâce à l’appui technique de Onu Femmes RDC avec le financement de l’Ambassade de Suède.

Au cours de cette cérémonie haute en couleur, la modératrice du jour Catherine Ondimba chargée des programmes Genre à Onu femmes à avant toute chose éveillé la conscience des femmes du Sankuru sur leur apport dans le développement de leur province. Elle a par la suite relaté l’historique de la création de ce Réseau des femmes Africaines, pour démontrer aux Sankuroises combien la femme joue à ce jour un rôle important. 

l’un des membres du Comite Stratégique de ce réseauThérèse Olenga à salué l’engagement et la determination de ces femmes venues de Kinshasa pour le partage d’expériences. 

Elle expliqué ce que fait exactement AWLN  RDC. Thérèse Olenga a plus parlé des axes prioritaires du Réseau des femmes leaders, à savoir la participation des femmes au processus de paix et humanitaire.

« Là où il y a la paix, il y a le développement », a-t-elle indiqué. Et puis, le deuxième axe, consiste à  promouvoir la  participation des femmes au processus électoral.

Dans son mot, Anny Modi, coordonnatrice du Caucus des jeunes de AWLN a mis un accent particulier sur le fonctionnement de ce caucus qui reste indépendant, au sein de AWLN.

Ce caucus a comme objectif de préparer les jeunes filles à bénéficier des formations mais aussi de favoriser la collaboration intergénérationnelle.
Elle a laissé entendre qu’actuellement, le caucus des jeunes est déjà installés dans 15 provinces de la RDC.

C’est le Gouverneur de province Joseph-Stephane Mukumadi qui a procédé au lancement officiel du Réseau des Femems Leaders Africaines au Sankuru.  S’adressant aux femmes présentes dans la salle, il s’est dit l’homme le plus heureux pour la concrétisation du plaidoyer qu’il a mené depuis 2019 auprès de Onufemmes RDC et d’autres organismes internationaux. Joseph-Stephane Mukumadi a souligné que sans la femme, ils ne peuvent pas espérer le développement du Sankuru. Ainsi, il a promis d’accompagner ces femmes.

Le gouverneur Mukumadi a appelé les Sankuroises à dénoncer leurs Violeurs et ceux qui détruisent la vie de leurs enfants auprès des services compétents, et, les frais de justice seront supportés par le Gouvernorat. 

Joseph-Stéphane Mukumadi a ordonné à l’Administrateur du Territoire de trouver un bon bâtiment pour le siège du Réseau des Femmes leaders de sa province. 

Par la même occasion, le Comite provincial de AWLN a été présenté. Il a pour mission de détecter les femmes leaders au Sankuru dans tous les secteurs de la vie, et motiver la femme de cette partie de la RDC à participer à la gestion de la chose publique, et à s’engager dans les partis politiques.

Maguy Mbuku Muzembe

Partager via :

Lire aussi

Laisser un commentaire

To Makeupé
Affiche Tumile Pomoja
Félix Tshisekedi : Motomboli ya basi

Interviews

Affiche #Respecte Moi
Affiche COVID Gestes Barrières